Actualités

BIEN-ÊTRE du PATIENT: Mieux vivre avec une plaie chronique, c'est possible

Actualité publiée il y a 9 années 7 mois 3 semaines
CPC- Wounds International

Allevyn™ Life, un nouveau pansement hydrocellulaire permettant aux patients de mieux vivre avec une plaie chronique, lancé par le laboratoire Smith & Nephew prend en compte l’importance de l’impact sur la vie quotidienne des patients, que ce soit sur le plan physique, psychologique ou encore social. En effet, ces conséquences peuvent trop fréquemment entrer en conflit avec le mode de vie de ces patients, réduisant leur bien-être et leur qualité de vie.

Présenté lors de la dernière Conférence des Plaies et cicatrisations, à Paris, Allevyn™ Life est le résultat de la recherche de la meilleure technologie possible pour favoriser la cicatrisation et prendre en compte simultanément le bien-être des patients atteints de plaies chroniques.


Optimiser le bien-être : Ce concept est basé sur le document de consensus de Wounds International intitulé «Optimisation du bien-être des patients vivant avec une plaie ». Ce document élaboré par 14 experts, met en avant différents facteurs pouvant altérer le bien-être des patients :

1. Le facteur physique lié à la dimension de la plaie, son ancienneté… pouvant engendrer une réduction de la mobilité, insomnie et fatigue, voire entraîner des complications telle une hospitalisation ; ou encore les symptômes tels la douleur, les odeurs, des écoulements…

2. La dimension émotionnelle qui suggère que le patient peut être en proie à un sentiment de peur, d'anxiété, de stress et de dépression ou à d'autres émotions négatives.

3. Le facteur social avec la réduction de l'autonomie, les modifications des interactions sociales,

4. Le facteur spirituel/culturel et la capacité de trouver un sens et un but à la vie par l'intermédiaire des liens établis avec soi-même et autrui.

Optimiser le bien-être passe ainsi par la préservation de l'autonomie, une bonne gestion de la prise en charge de la plaie, y compris sur la vie quotidienne du patient, l'évitement de la stigmatisation et la préservation de l'apparence, la prise en compte du besoin de mobilité et d'hygiène du patient et, bien sûr la protection contre l'infection.

Ainsi, au niveau d'un pansement, 4 problématiques majeures des patients vivant au quotidien avec une plaie chronique, ont été retenues :

· La peur que le pansement se décolle

· L'appréhension de se faire mal au moindre choc

· L'inconfort dans les gestes simples du quotidien

· La gêne face au regard des autres, suite à d'éventuelles fuites ou odeurs

Allevyn™ Life, en pratique: Le laboratoire s'est fixé ses enjeux pour innover et développer Allevyn™ Life, une nouvelle génération de pansement, qui vise, en plus, à optimiser le bien-être des patients grâce à,

· Une très bonne tenue pour plus de sécurité grâce à sa nouvelle forme avec 4 lobes qui épousent les contours anatomiques et sa large bande siliconée adhésive et repositionnable.

· L'absence de fuite pour plus de confiance grâce à son système qui verrouille les fuites et des particules absorbantes,

· Une couche antichoc conçue à partir d'une mousse bi-alvéolaire spécifique pour plus de protection.

· Une couche de masquage qui réduit et modifie fortement l'impact visuel des exsudats pour plus de discrétion.

Allevyn™ Life bénéficie d'un adhésif siliconé, est imperméable à l'eau et aux bactéries et maintient un milieu humide favorable à la cicatrisation. Il offre ainsi une solution innovante pour les patients comme pour les soignants.

Autres actualités sur le même thème