Vous recherchez une actualité
Actualités

BIOLOGIE MEDICALE: Préavis de grève et de télétransmission des pros du diagnostic

Actualité publiée il y a 7 années 4 mois 1 jour
PEP

Deux actions pour se faire entendre. Alors que les principales organisations et réseaux de biologistes, réunis au sein d’une Plateforme d’Exercice Professionnel (PEP) avaient, début octobre, tiré la sonnette d’alarme. Aujourd’hui, elles passent de la parole aux actes avec durant une semaine, une fermeture des sites de biologie médicale et, durant une autre semaine, un arrêt des télétransmissions de feuilles de soins.

Le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale entraînera la perte de 8.000 emplois à court terme dans le secteur de la biologie médicale en France et entrainera la fermeture de nombreux sites générant de nouvelles désertifications des soins et du diagnostic, explique la Plateforme d'Exercice Professionnel (PEP) qui regroupe tous les syndicats nationaux et régionaux, les réseaux de laboratoires, les syndicats de jeunes biologistes et les associations.


2 actions phares : Restant sans réponse à leur mise en garde et face à l'absence de dialogue avec les pouvoirs publics et la CNAMTS, l'ensemble des membres de la PEP a décidé de lancer 2 actions phares :

- Un arrêt de la télétransmission des feuilles de soins vers les Caisses Primaires d'Assurance Maladie (CPAM) durant la semaine du 29 octobre au 4 novembre,

- Une fermeture de l'ensemble des sites de biologie médicale en France tous les après-midis de la semaine du lundi 5 novembre au vendredi 9 novembre. 2 actions définies de manière à ne pas impacter les patients mais qui devraient faire pression sur l'ensemble des directeurs de Caisse Primaire d'Assurance Maladie.

Plus de 70% des diagnostics reposent aujourd'hui sur la biologie médicale et le maillage territorial que représentent les 3.800 structures de proximité de biologie médicale implantées en France. Celles-ci permettent de répondre à la nécessaire qualité et à la permanence des soins. Le PLFSS tel qu'il est conçu actuellement ne tient absolument pas compte de cette nécessaire proximité.

Pertes d'emplois pour la biologie, perte d'accès au diagnostic pour le Patient : Le PLFSS 2013 va accroître la pression financière sur les structures de biologie médicale libérale, entraînant selon la Plateforme, la destruction de milliers d'emplois mais aussi l'obligation, pour des centaines de milliers de patients, de parcourir de nombreux kilomètres pour accéder à un laboratoire de biologie médicale et pouvoir être diagnostiqués ou suivis.

La logique comptable doit-elle prévaloir sur la qualité et la sécurité des diagnostics et des suivis médicaux ? L'urgence de la situation économique et l'absence de dialogue constructif avec les tutelles ont poussé l'ensemble de ces acteurs à se regrouper pour faire entendre une vérité commune à tous : la direction économique prise par les pouvoirs publics condamne la biologie médicale française.

Autres actualités sur le même thème