Vous recherchez une actualité
Actualités

BOISSONS LIGHT: Ont-elles un impact sur la santé?

Actualité publiée il y a 7 années 5 mois 3 semaines
American Journal of Clinical Nutrition

Alors, les boissons gazeuses sont-elles bonnes ou néfastes pour la santé? Si les études sont parfois contradictoires, cette nouvelle recherche de l'University of North Carolina à Chapel Hill fait le point non seulement sur les modèles consommation de ces boissons, mais aussi sur les régimes alimentaires de ceux qui en consomment. En conclusion, c’est un régime alimentaire globalement « prudent » et équilibré qui est mis en avant, boissons light ou pas. Et justement, en général, les consommateurs « prudents » ne sont pas ceux qui consomment des boissons light.. .Des conclusions présentées dans l’édition de mars de l’American Journal of Clinical Nutrition.

Pour chacun d'entre nous, les données scientifiques peuvent sembler confuses, certaines études ont notamment suggéré que la consommation de boissons light pouvait être une cause de maladies cardio-vasculaires. D'autres études ont suggéré ces boissons peuvent être une stratégie viable pour le contrôle du poids. Si la plupart des études se sont concentrées sur les habitudes de consommation, elles n'ont pas su démêler la façon dont ces deux aspects interagissent pour influer sur la santé.


Cette étude menée par le Pr Kiyah Duffey, professeur assistant de recherche de la nutrition à l'école UNC Gillings School of Global Public Health révèle que les personnes qui consomment des boissons « diététiques » ont tendance à être en moins bonne santé que les personnes qui n'en consomment pas : « Il y a une interaction importante entre le régime alimentaire global et ce que les gens boivent », explique l'auteur. Chacun doit considérer la totalité de son régime alimentaire avant d'envisager de passer aux boissons light. Les données recueillies durant 20 ans auprès de plus de 4.000 jeunes adultes participant à l'étude de cohorte Cardia sur le risque coronarien

2 types de consommateurs: Ceux (66%) qui suivent un régime qualifié de « prudent » par les auteurs, à base de fruits, de poisson, de grains entiers, de noix et de lait et les personnes suivent un régime occidental avec des apports caloriques plus élevés, de la viande, de la volaille et du fast food type pizzas et snacks.

· Les consommateurs de « régime prudent » en général, ne consomment pas de boissons light. Ils présentent un un risque réduit de 22% de tour de taille élevé, de 28% de taux élevé de triglycérides et de 36% de syndrome métabolique par rapport aux consommateurs adeptes du régime occidental.

· En revanche, les personnes qui ont consommé le régime alimentaire occidental avait un risque accru de maladie cardiaque, indépendamment de si oui ou non ils ont bu des boissons diététiques.

· Ces résultats et ce « bon » état de santé restent significatifs après ajustement avec la consommation de boissons light.

Les chercheurs constatent donc, qu'hors boissons light, de nombreux facteurs alimentaires contribuent à la santé globale : «Notre étude confirme les recommandations de l'American Diabetes Association et de nombreux programmes d'amaigrissement et suggère ces boissons comme un moyen de réduire les calories et perdre ou contrôler son poids, mais seulement dans un contexte de régime alimentaire global.

Sources: University of North Carolina at Chapel Hill et The American Journal of Clinical Nutrition 2012, doi: 10.3945/​ajcn.111.026682 “Dietary patterns matter: diet beverages and cardiometabolic risks in the longitudinal Coronary Artery Risk Development in Young Adults (CARDIA) Study1,2,3” (Visuel © artjazz - Fotolia.com)

Lire aussi: SURPOIDS: Boire de l'eau plutôt que des sodas pour perdre du poids?

SODAS LIGHT: Leur consommation quotidienne favorise l'AVC

SODAS LIGHT : Un risque considérablement accru d'AVC -

Autres actualités sur le même thème