Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER, ALZHEIMER, 2 maladies exclusives l'une de l'autre ?

Actualité publiée il y a 5 années 5 mois 6 jours
Neurology

Pas totalement, cependant les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer auraient un risque plus faible de cancer et vice et versa, selon cette étude de cohorte, menée au total sur plus de 200.000 personnes, et publiée dans l’édition du 10 juillet de la revue Neurology. Ces conclusions qui viennent corroborer de précédents résultats, publiés en décembre 2009, dans la même revue, suggèrent une interférence entre cancer et neuro-dégénérescence.

L'incidence de la maladie d'Alzheimer, comme celle du cancer augmentent de façon exponentielle avec l'âge, pourtant, ces chercheurs d'instituts de recherche italiens montrent sur 204.468 personnes âgées de 60 ans et plus, que le risque de cancer et d'alzheimer est réduit chez les personnes atteintes respectivement d'Alzheimer et de cancer.


Durant le suivi de 6 ans, 21.451 participants ont développé un cancer et 2.832 la maladie d'Alzheimer.

Seules 161 ont développé les 2 maladies, alors que, si l'on s'en tenait aux taux d'incidence en population générale, 281 auraient « dû » développer un cancer et 246 la maladie d'Alzheimer. En fait, le risque de cancer s'avère réduit de moitié pour les personnes atteintes d'Alzheimer, et le risque de la maladie d'Alzheimer de 35% pour les personnes atteintes de cancer. Les mêmes résultats sont obtenus chez les personnes décédées au cours de l'étude ou chez celles qui vivent encore, c'est-à-dire après prise en compte de l'espérance de vie réduite par l'une des 2 maladies.

Une précédente étude de 2009, menée à l'Université de Washington et publiée dans la même revue avait abouti aux mêmes résultats. Sur un groupe de 3.020 personnes âgées de 65 ans et plus suivis durant 5 ans, 478 personnes avaient développé une démence et 376 un cancer invasif. Les personnes atteintes de maladie d'Alzheimer au début de l'étude présentaient un risque d'hospitalisation lié au cancer réduit de 69% par rapport aux autres participants. Les personnes qui avaient (eu) un cancer au début de l'étude ont montré un risque réduit de 43% de maladie d'Alzheimer.

Les auteurs avaient alors conclu à une association entre cancer et neuro-dégénérescence. Il s'agit maintenant d'identifier les mécanismes derrière cette relation exclusive, pour mieux comprendre la pathogenèse et de développer de nouveaux traitements, d'autant que la présence d'une maladie peut obscurcir le diagnostic de l'autre en raison des symptômes ou des effets secondaires liés aux traitements, concluent les auteurs.

Source: Neurology

July 10, 2013, doi: 10.1212/WNL.0b013e31829c5ec1 Inverse occurrence of cancer and Alzheimer disease

December 23, 2009, doi: 10.1212/WNL.0b013e3181c91873 Cancer linked to Alzheimer disease but not vascular dementia

Accéder aux dernières actualités sur la Mémoire, déclin cognitif, aux dernières actualités sur la Maladie d'Alzheimer

Accéder au Dossier sur la Maladie d'Alzheimer, pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Autres actualités sur le même thème

Pages