Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER de la PROSTATE: Le resvératrol du vin rouge, un composé clé du traitement?

Actualité publiée il y a 6 années 10 mois 2 semaines
Journal of Andrology - Cancer Science

Des cellules tumorales de la prostate sont plus sensibles à la radiothérapie après avoir été exposées au resvératrol, ce composé trouvé dans la peau du raisin et le vin rouge. Cette étude de l'Université de Missouri vient d’ajouter encore aux bénéfices de ce polyphénol du vin rouge, qui a déjà démontré ses capacités préventives contre le diabète, les maladies cardiovasculaires ainsi que certains cancers, comme le cancer du sein. Conclusions dans le Journal of Andrology et la revue Cancer Science.

Cette équipe de l'Université de Missouri vient de découvrir que le composé pourrait augmenter les chances de rétablissement complet de tous types de cancer de la prostate, y compris les tumeurs agressives, en rendant les cellules tumorales de la prostate plus sensibles à la radiothérapie.


De précédentes études avaient déjà montré que le resvératrol rend les cellules tumorales plus sensibles à la chimiothérapie. Le Pr Michael Nicholl, professeur adjoint de chirurgie oncologique à l'École de médecine de l'UM explique que lors de l'exposition au composé, les cellules tumorales sont plus sensibles à la radiothérapie, mais que l'effet est plus important avec un traitement combiné (radiothérapie + resvératrol).

Alors que les cellules tumorales de la prostate contiennent des niveaux très faibles de deux protéines, la perforine et granzyme B, qui peuvent fonctionner ensemble pour tuer les cellules, ces 2 protéines ont besoin d'être très largement exprimées pour tuer les cellules tumorales. Le resvératrol apporte cet effet et permet d'augmenter considérablement leur activité. Après radiothérapie, jusqu'à 97% des cellules tumorales sont effacées, un pourcentage beaucoup plus élevé que par radiothérapie seule. Les auteurs notent que le traitement combiné tue tous les types de cellules tumorales de la prostate, y compris les cellules tumorales agressives.

Une piste pour de nouveaux traitements.

Source: J Androl 2012 33: 752-760. 10.2164/jandrol.111.015164 A Possible Role for Perforin and Granzyme B in Resveratrol-Enhanced Radiosensitivity of Prostate Cancer (Visuel@ Christian Basi/University of Missouri)

Lire aussi : Le RESVÉRATROL du vin rouge, la molécule miracle contre les chutes du patient âgé?

CANCER du SEIN: Un verre de vin rouge pour réduire le risque de cancer?

Vin rouge et resveratrol contre CANCER du SEIN? -

Autres actualités sur le même thème