Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER du CÔLON: La consommation de café inversement associée au risque

Actualité publiée il y a 8 années 3 semaines 5 jours
American Journal of Clinical Nutrition

Une réduction de 39% du risque de cancer du côlon, pour les gros consommateurs de café, soit 6 tasses par jour ou plus, c’est ce que suggère cette étude publiée dans l’édition d’août de l’American Journal of Clinical Nutrition, menée sur un demi-million d'Américains. Alors que le café a déjà suggéré son effet réducteur sur le cancer de la peau et de l’utérus, ces chercheurs du US National Cancer Institute et de l’Imperial College, London, montrent qu’une consommation moyenne, soit 4 tasses par jour, réduit le risque de 15%.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

C'est une étude de cohorte de 10 ans (la National Institutes of Health-American Association of Retired Persons (NIH-AARP) Diet and Health Study) qui a suivi les effets sur la santé du café sur 489.706 Américains, âgés de 50 à 71 ans. Au début des participants à l'étude ont rempli un questionnaire sur leur alimentation et leur mode de vie et au cours de la période de suivi, les chercheurs ont relevé le nombre de cancers colorectaux diagnostiqués. Dans leurs analyses, ils ont ajustés les résultats avec les différents facteurs de confusion potentiels.


6.946 nouveaux cas de cancer colorectal au cours des 10,5 ans de suivi ont été relevés. 90% des participants de la cohorte étaient consommateurs de café, 16% en buvaient 4 tasses ou plus par jour. Les consommateurs de 4 à 5 tasses de café par jour présentent, en fin de compte, un risque réduit de 15% de développer ce cancer.

· Par rapport aux non-buveurs de café, ceux qui consomment 4 à 5 tasses par jour ont un risque réduit de 15% de développer un cancer colorectal (HR : 0,85 IC : 95% de 0,75 à 0,96).

· Par rapport aux non-buveurs, ceux qui consomment au moins 6 tasses par jour ont un risque réduit de 26% (HR : 0,74 IC : 95% de 0,61 à 0,89).

· Caféiné ou décaféiné ? Les auteurs constatent une diminution du risque de 17% pour 6 tasses ou moins de caféiné par jour et de 21% pour 4-5 tasses de café décaféiné par jour.

· Il n'y a pas d'association entre café et risque de cancer pour une consommation de 3 tasses ou moins de café par jour ou avec la consommation de thé.

Les chercheurs concluent que la consommation de café est inversement associée au risque de cancer colorectal. Les auteurs rappellent aussi le caractère stimulant de la caféine et que boire du café en quantités excessives peut conduire à l'agitation, l'insomnie et la déshydratation. En cas de grossesse, il est recommandé de ne pas dépasser 200 mg de caféine par jour, soit, environ deux tasses de café instantané.

Source: American Journal of Clinical Nutrition online, June 13 2012 doi: 10.3945/ajcn.111.031328 Caffeinated and decaffeinated coffee and tea intakes and risk of colorectal cancer in a large prospective study. (Visuel © forestpath - Fotolia.com)

Accéder aux dernières actualités sur Café et santé

Lire aussi : CANCER de l'UTERUS: 4 tasses de CAFÉ pour se protéger

CANCER de la peau: Quelques cafés par jour peuvent réduire le risque

Autres actualités sur le même thème