Vous recherchez une actualité
Actualités

CRISE CARDIAQUE: Le test sanguin qui écarte le risque aux Urgences

Actualité publiée il y a 4 années 11 mois 4 semaines
The Lancet

Les deux tiers des patients à très faible risque de crise cardiaque, habilités à sortir, pourraient être identifiés aux urgences, avec ce nouveau test sanguin à haute sensibilité. Toujours basé sur les niveaux de troponine, ce test sanguin ultra-sensible, est à forte valeur prédictive négative, c’est-à-dire en capacité d’exclure un diagnostic de crise cardiaque pour les deux tiers des personnes qui arrivent aux urgences avec de fortes douleurs thoraciques. Ces nouvelles données, présentées dans le Lancet, suggèrent que la mise en œuvre de ce test en routine clinique pourrait doubler le nombre de patients libérés immédiatement et contribuer à désengorger les Urgences.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

Le test repose sur la mesure fine des niveaux de troponine, une protéine libérée par les cellules cardiaques qui meurent, en cas de lésion au muscle cardiaque. Plus les niveaux de troponine sont élevés, plus les dommages sont importants. Ces niveaux sont vérifiés en routine en cas de symptômes de syndrome coronarien aigu soit de crise cardiaque ou infarctus du myocarde ou d'angine de poitrine (angor), car ces patients sont à risque élevé de nouvel événement cardiaque. Enfin, ces niveaux de troponine marquent des seuils de risque différents chez les hommes et chez les femmes. L'évaluation « plus fine » de ces niveaux de troponine est déjà documentée par de précédentes études, en particulier pour mieux détecter le risque chez la femme ou détecter le développement d'une hypertension.


Les directives internationales recommandent actuellement que les personnes présentant des douleurs thoraciques soient admises en urgence, puis qu'en cas de niveaux de troponine très élevés, soient prises en charge dans le cadre d'une suspicion de crise cardiaque. Le nouveau test devrait permettre d'écarter rapidement le risque de crise cardiaque aux urgences, chez un grand nombre de patients, explique l'auteur principal, le Dr Anoop Shah de l'Université d'Édimbourg. Capable de détecter de très faibles concentrations cde troponine cardiaque, soit <5 ng / L, le test est donc capable de dépister les patients à très faible risque de crise cardiaque, soit lors de l'admission ou dans les 30 jours suivants l'hospitalisation.

Testé chez plus de 6.000 patients souffrant de douleurs thoraciques, admis dans 4 hôpitaux en Ecosse et aux Etats-Unis, le nouveau test permet, à un seuil de troponine de <5 ng / L, d'identifier 61% des patients étant à très faible risque de crise cardiaque, avec une valeur prédictive négative élevée de 99,6%. Cette valeur prédictive négative élevée persiste indépendamment de l'âge, du sexe, des facteurs préexistants de risque ou les antécédents de maladie cardiovasculaire.

Les implications sont évidentes, en regard de la surcharge des Urgences et des dépenses de santé (réduction des hospitalisations inutiles). L'auteur rappelle qu'en 20 ans, le nombre d'admissions pour douleurs thoraciques a triplé. Pourtant la majorité de ces patients ne présentaient pas de risque réel.

Dans un commentaire publié dans la même édition, des experts de Queensland (Australie) et de Nouvelle-Zélande, appellent à regarder, pour dernière validation et une fois le nouveau test adopté, les résultats en pratique clinique de routine ... « Des essais sont nécessaires pour évaluer la sécurité et l'efficacité de protocoles cliniques qui évitent tout autre procédure pour ces patients détectés comme « exempts de risque » »

Source: The Lancet Oct, 2015

DOI: 10.1016/S0140-6736(15)00391-8 High-sensitivity cardiac troponin I at presentation in patients with suspected acute coronary syndrome: a cohort study

DOI: 10.1016/S0140-6736(15)00449-3 Myocardial infarction: rapid ruling out in the emergency room

Lire aussi: POST-CRISE CARDIAQUE: Un test sanguin plus sensible pour prédire l'hypertension

CRISE CARDIAQUE: Un test sanguin bien plus fin pour les femmes

CRISE CARDIAQUE: Revoir le dosage de troponine pour le diagnostic chez la femme? -

Autres actualités sur le même thème