Vous recherchez une actualité
Actualités

DÉVELOPPEMENT: Le sport muscle aussi les résultats scolaires

Actualité publiée il y a 7 années 11 mois 5 jours
British Journal of Sports Medicine

La pratique de l’exercice physique, modéré ou vigoureux, améliore les résultats scolaires chez les adolescents, révèle cette étude britannique, publiée dans le British Journal of Sports Medicine. Des améliorations à long terme, particulièrement significatives en science, chez les jeunes filles et pratiquement proportionnelles à la dose d’exercice pratiquée !

L'étude a porté sur près de 5.000 enfants participant à la cohorte ALSPAC (Avon Longitudinal Study of Parents and Children) qui a suivi la santé à long terme de près de 14.000 enfants nés au Royaume-Uni entre 1991 et 1992. Les chercheurs ont rapproché les données de durée et d'intensité des niveaux d'activité physique des enfants, relevés à l'âge de 11 ans et leurs résultats scolaires.


Les résultats scolaires des enfants avaient été relevés aux âges de 11, 13 et 15-16 ans, en anglais, mathématiques et sciences.

Les facteurs de confusion possibles, comme le poids de naissance et actuel de l'enfant, l'âge de la mère, la consommation de poisson gras et le tabagisme pendant la grossesse, ou encore les facteurs socio-économiques ont été pris en compte pour l'analyse.

· La mesure des niveaux d'activité physique pratiqués montrait une pratique moyenne quotidienne de 29 minutes pour les garçons et 18 minutes pour les filles soit bien moins que les 60 minutes d'exercice physique recommandées à cet âge.

· Aux âges de 11 et 13 ans, une meilleure performance scolaire dans les 3 matières s'avère liée à la quantité d'activité physique modérée à vigoureuse.

· La pratique de l'activité physique bénéficie en particulier aux résultats des jeunes filles en science.

· À l'âge de 15/16 ans, les résultats des examens s'avèrent également associés à la quantité d'exercice pratiqué, avec une augmentation des résultats pour chaque tranche de 17 minutes d'exercice en plus par jour, pour les garçons et de 12 mn pour les filles. Là encore, c'est en science que les filles en bénéficient le plus.

Quels seraient les résultats de ces enfants s'ils pratiquaient la quantité d'exercice recommandée ? Quoiqu'il en soit, ces résultats qui renforcent encore les bénéfices de la pratique de l'exercice physique à l'adolescence, appellent à donner une plus large place au sport dans le cursus scolaire.

Source: British Journal of Sports Medicine, 21 October 2013 doi 10.1136/bjsports-2013-092334 Associations between objectively measured physical activity and academic attainment in adolescents from a UK cohort (Visuel © 2xSamara.com - Fotolia.com)

Lire aussi sur l'Exercice physique

L'EXERCICE PHYSIQUE améliore la santé mentale chez l'ado -

Autres actualités sur le même thème