Actualités

GRIPPE: L'épidémie va encore s'intensifier sur l'ensemble du territoire

Actualité publiée il y a 9 années 5 mois 1 semaine
Grog- Sentinelles-InVS

C’est le bilan du réseau Grog, qui montre une activité grippale intense, un peu moins en Normandie et dans le Centre, avec impact de ces plus de 400.000 nouveaux cas sur l'activité médicale. C’est la 6è semaine consécutive de hausse de la grippe, les enfants sont particulièrement touchés et l’épidémie devrait poursuivre son ascension cette semaine. L’incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale reste très au-dessus du seuil épidémique avec 662 cas pour 100.000 habitants vs (176 cas/ 100.000 habitants), selon les données du Réseau sentinelles. Les incidences les plus élevées ont été notées en Nord-Pas-de-Calais (1.763 pour 100.000 habitants), Franche-Comté (973), Rhône-Alpes (905), Auvergne (858), Provence-Alpes-Côte-d’Azur (665), Languedoc-Roussillon (653), Champagne-Ardenne (625), Limousin (600), Bourgogne (583), Centre (579), Midi-Pyrénées (577) et Ile-de-France (570).

L'âge moyen rajeunit à 21 ans. Selon le réseau SOS Médecins, l'indicateur de grippe est en augmentation de +60%, une tendance observée chez les enfants et les adultes de moins de 75 ans. Chez les enfants de moins de 2 ans les motifs d'appels pour pathologie respiratoire sont en augmentation (+19%) mais les diagnostics de bronchiolite restent en baisse (-13%) à un niveau inférieur à 2012 et 2011 pour la même période. Le schéma ci-contre montre l'évolution quotidienne de l'indicateur syndromique grippe (diagnostic) par classe d'âge. La grippe est la première pathologie rencontrée au domicile des patients tous âges confondus, par les médecins des associations ; viennent ensuite la gastro-entérite, les pathologies respiratoire de type bronchite et les pathologies ORL (otite, rhinopharyngite, angine), précise le réseau.

Autres actualités sur le même thème