Vous recherchez une actualité
Actualités

GROUPES SANGUINS A, B, AB ou O: Et s'il y en avait d'autres?

Actualité publiée il y a 6 années 9 mois 3 semaines
Nature Genetics

Cette étude basée sur l’analyse par spectrométrie de masse de l’Université du Vermont, aurait-elle élucidé le mystère de 2 types de sang mal connus? Vous connaissez votre groupe sanguin: A, B, AB ou O et votre rhésus, positif ou négatif. Mais il existe 2 autres types, dits «Langereis» et «Junior». Explications dans l’édition du 15 janvier de la revue Nature Genetics.

La connaissance de ces 2 types pourrait être "une question de vie ou de mort», explique Bryan Ballif, auteur principal de l'étude, biologiste à l'université du Vermont. Si les problèmes de transfusion sanguine liés à ces 2 types de sang sont rares dans le monde, ils concernent plusieurs populations ethniques, explique l'auteur : « Plus de 50.000 Japonais sont considérés « junior négatif » et pourraient rencontrer des difficultés lors de transfusions ou des incompatibilités mère-fœtus ».


La base moléculaire de ces deux types de sang était peu connue, jusqu'à cette étude qui identifie 2 nouvelles protéines transporteurs, ABCB6 et ABCG2, présentes sur les globules rouges responsables de ces types de sang. Alors que les 30 protéines avaient jusque-là été identifiées comme responsables des groupes sanguins « basiques » il y a plus d'une dizaine d'année, cette découverte de 2 nouvelles protéines est remarquable. ABCB6 et ABCG2 sont également associés à la résistance aux médicaments anticancéreux, ces résultats auront aussi des implications pour l'amélioration des traitements des cancers du sein et d'autres cancers.

Les protéines ont été purifiées par Lionel Arnaud de l'Institut Français National de Transfusion Sanguine à Paris puis identifiées par spectromètre de masse à l'UVM. Lionel Arnaud et son équipe ont mené des tests cellulaires et génétiques confirmant que les protéines étaient bien responsables des types de sang junior et Langereis, la mutation des gènes ayant été vérifiée chez toutes les personnes de l'échantillon avec ces types sanguins.

Au-delà des groupes A, B, O et du type Rhésus (Rh), la Société internationale de Transfusion sanguine reconnaît d'autres types comme « Duffy, Kidd, Diego et Lutheran. ». Mais Langereis et Junior ne font pas partie de la liste. D'où de grandes difficultés pour les transfusions et les greffes, à cause de la rareté des donneurs de sang compatibles mais aussi en raison du manque de réactifs fiables pour le dépistage.

A partir de ces résultats, des tests de routine devraient être développés. Selon les auteurs, qui poursuivent leurs recherches, il resterait 10 à 15 types sanguins encore inconnus, extrêmement rares mais qui mériteraient d'être connus.

Source: Nature Genetics 44,170–173(2012)doi:10.1038/ng.1069 « ABCB6 is dispensable for erythropoiesis and specifies the new blood group system Langereis” (Vignette ISBT-Transfusion Today)

Lire aussi: CELLULES SOUCHES: Des chercheurs cultivent des vaisseaux sanguins en laboratoire -

Autres actualités sur le même thème

Pages