Vous recherchez une actualité
Actualités

HÉPATITE C: Bientôt une alternative à l'interféron?

Actualité publiée il y a 6 années 9 mois 4 semaines
Phase III

Bientôt une alternative à l’interféron ? Ces premiers résultats positifs du sofosbuvir de Gilead, combiné à la ribavirine le laissent supposer. Car ils confirment l’efficacité du traitement combiné sur 12 semaines chez des patients infectés par l'hépatite C de génotype 2/3, non candidats à l'interféron. L'étude montre ainsi que l’ARN viral est indétectable à 12 semaines de traitement chez 78% des patients traités.

« Atteindre une réponse virologique soutenue chez trois quarts des patients est un résultat impressionnant pour un traitement entièrement oral à base de sofosbuvir dans un groupe de personnes pour lesquelles aucun traitement alternatif approprié n'existe. Ces patients avaient par définition refusé précédemment un traitement à base d'interféron, étaient inadmissibles pour recevoir l'interféron ou ne toléraient pas l'interféron », déclare le Pr Norbert Bischofberger, directeur scientifique de Gilead Sciences, qui annonce la soumission des premiers dépôts règlementaires d'ici mi-2013.


Positron a porté sur 278 patients infectés au VHC de génotype 2 ou 3 non candidats à l'interféron pour raisons médicales ou choix personnel, répartis en 2 groupes, soit pour recevoir 12 semaines de sofosbuvir 400 mg une fois par jour plus RBV en fonction du poids deux fois par jour (n=207) ou un placebo apparié (n=71). L'ARN-VHC de tous les patients recevant le sofosbuvir + RBV est devenu négatif avec le traitement et tous les échecs virologiques ont été attribuables à des rechutes. Alors que dans le groupe témoin, aucun patient n'a atteint une réponse virologique prolongée à 12 semaines (RVP12).

Les données complètes de l'étude doivent être présentées à une future conférence scientifique. 2 autres études doivent encore évaluer le traitement par le sofosbuvir plus RBV sur 12 et 16 semaines chez des patients infectés par le génotype 2 et 3 du VHC. Un quatrième essai clinique de Phase 3 évalue le sofosbuvir combiné à RBV et peg-IFN chez des patients infectés par le génotype 1, 4, 5 et 6 du VHC.

L'Hépatite C qui touche 200 millions de personnes dans le monde est l'une des premières causes de maladie chronique virale du foie, susceptible d'évoluer vers une fibrose du foie, une cirrhose hépatique (20% des cas), un cancer ou hépatocarcinome. Seul 30% des patients infectés réussiront à éliminer le virus naturellement, 70% des cas développeront une hépatite. Le traitement actuel de l'hépatite C de génotype 2 ou 3 est l'association interféron-ribavirine, sur 24 semaines, avec des RVP16 à 80%.

Sources: Business Wire, Gilead Sciences (Visuels) Gilead Announces Sustained Virologic Response Rate of 78% from Phase 3 Study of Sofosbuvir for Genotype 2/3 Hepatitis C Infected Patients

Accéder aux dernières actualités sur l'Hépatite C

Lire aussi : L'HÉPATITE C, déclencheuse de cancer du foie -

Autres actualités sur le même thème