Vous recherchez une actualité
Actualités

INFECTION des PLAIES: Le pansement qui devient fluorescent en cas de colonisation

Actualité publiée il y a 3 années 4 mois 6 jours
Applied and Materials and Interfaces

Il est clair que la détection précoce de l'infection des plaies peut considérablement améliorer le parcours de soins des patients et les résultats cliniques. Le pansement capable de prévenir, très en amont donc à stade très précoce, du développement d’une infection est presque pour demain. Développé par une équipe de l’Université de Bath (UK) et présenté dans la revue Applied and Materials and Interfaces, ce prototype avertit par fluorescence du développement d’une colonisation bactérienne.

Aujourd'hui, en cas d'infection de la plaie, la colonisation des bactéries sous forme de biofilm, est largement reconnue. Cette communauté de bactéries sous forme de matrice extracellulaire peut aujourd'hui être détectée par un pansement, encore au stade du prototype, qui « commute » sur une couleur fluorescente lorsqu'il est en contact avec ce biofilm pathogène.


Constitué d'un film d'agarose (polymère à base d'agar-agar purifié, gélifiant) dans lequel des petites vésicules de colorants fluorescents ont été mélangées et dispersées dans la matrice d'hydrogel, ce prototype s'avère capable de reconnaître des bactéries telles qu'Escherichia coli, Pseudomonas aeruginosa, Staphylococcus aureus et Enterococcus faecalis. Le pansement indique, par fluorescence leur présence dans les 4 heures qui suivent l'exposition au biofilm produit par les souches pathogènes.

La sensibilité du pansement dépend des types d'agents pathogènes bactériens impliqués mais la réponse a été observée quelles que soient les souches de biofilm testées. L'essai s'est donc avéré concluant et in vitro, et sur un modèle ex vivo de peau de porc.

Un autre « pansement intelligent » nous avait été proposé par une équipe de l'Université de Californie – Berkeley dans la revue Nature Communications. Grâce à son électronique flexible et à des micro-courants il permet de détecter les ulcères de pression ou escarres, avant qu'ils ne puissent être détectés par l'équipe soignante et suffisamment à temps pour être encore prévenus.

Source: Smartwound , ACS Applied and Materials and Interfaces October 22, 2015 DOI: 10.1021/acsami.5b07372 Prototype Development of the Intelligent Hydrogel Wound Dressing and Its Efficacy in the Detection of Model Pathogenic Wound Biofilms

IFL Science October 24, 2015 Intelligent Dressing Glows When Wounds Are Infected

Lire aussi: Le PANSEMENT intelligent qui détecte la formation de l'escarre


Interstitiel escarre

Interstitiel hydrot boostclosure

* Temps de fermeture de l’ulcère avec HydroTac® : moins de 15 semaines alors que les données de la littérature montrent que 40-60% des ulcères nécessitent 20 à 24 semaines pour cicatriser. (1) Mikosiński, J. et al. Clinical assessment of a foam dressing containing growth factor-enhancing hydrated polyurethanes. J Wound Care.2018;27(9):608-18. HydroTac® : DM de classe IIb – Fabricant : PAUL HARTMANN AG – Organisme notifié : CE 0123. Lire attentivement les instructions figurant dans la notice (et/ou sur l’étiquetage). Remboursé par les organismes d’assurance maladie : consultez les modalités sur le site www.ameli.fr. Réf : 14122018. Date de création : Décembre 2018

Autres actualités sur le même thème

Pages