Vous recherchez une actualité
Actualités

INGÉNIERIE TISSULAIRE: Une mousse artificielle bicompatible à mémoire de forme

Actualité publiée il y a 3 années 11 mois 1 semaine
Advanced Materials

Ici, la mousse est présentée en forme de cœur mais peut être utilisée pour former des prothèses molles ou venir réparer d’autres organes, expliquent ces bio-ingénieurs de l’Université de Cornell. Ils ont créé ce nouveau matériau léger, extensible, à mémoire de forme et truffé de pores connectés qui permettent aux liquides de passer ou de pomper. Cette invention, présentée dans la revue Advanced Materials, marque une étape dans le développement d’organes artificiels.

La mousse de polymère est obtenue à partir d'un liquide qui peut être versé dans un moule pour lui donner une forme, prévoir des voies pour les fluides et lorsque de l'air ou le liquide est pompé, la mousse « suit le mouvement » et est capable de s'étirer jusqu'à 300%. Ainsi, ces travaux ont porté sur une première reconstitution d'un cœur, muni de pompes reproduisant la fonction et les flux cardiaques. L'étude avait pour objectif de tester la porosité et la résistance du matériau. Les chercheurs travaillent également à améliorer la biocompatibilité.


Des images illustrant ces travaux sont accessibles sur https://cornell.box.com/foamheart

Source: Advanced Materials Oct, 2015 DOI: 10.1002/adma.201503464 Poroelastic Foams for Simple Fabrication of Complex Soft Robots

Autres actualités sur le même thème