Vous recherchez une actualité
Actualités

IVG : Encore en hausse de 22% chez les mineures

Actualité publiée il y a 10 années 9 mois 1 semaine
Contraception

Le Ministère de la Santé s'était engagé, au printemps dernier, sur un dispositif d’information renforcé, à destination des mineures : Education sexuelle, accès gratuit et anonyme à la contraception pour les mineures dans les zones dépourvues de centres et prévention car plus de 10.000 IVG par an interviennent chaque année chez des jeunes filles de moins de 18 ans. Le colloque organisé le lundi 7 mars sur le thème "comment protéger le droit à l’avortement en France en 2011", fait état pour 2009 d’une augmentation de plus de 20%, soit 13.500 IVG chez des filles âgées de moins de 18 ans en 2009 vs 11.000 en 2002. Quid des mesures prévues par la Loi « Hôpital » ? L’accès à la contraception doit être facilité par la délivrance de la contraception par les services de médecine préventive des universités, le droit de prescription, pour les sages-femmes de contraceptifs oraux dans toutes les situations et de renouvellement, pour 6 mois, pour les pharmaciens et les infirmières.

Une meilleure prévention et prise en charge des grossesses non désirées, devait être assurée par le développement des structures autorisées à pratiquer les actes d'IVG, sur les recommandations du rapport de l'IGAS, de février 2010. Les centres de planification et les centres de santé, ainsi que les médecins généralistes par convention, sont autorisés à pratiquer les IVG. De nouvelles mesures, ont été présentées par le Ministère qui intègrent, une meilleure connaissance de l'échec de la contraception ou du recours à l'IVG jusqu'à l'accès à la contraception et à la prise en charge médicale de l'IVG avec de nouvelles études (en cours ?) sur les caractéristiques et les déterminants du recours à l'IVG, l'amélioriation de l'information et l'éducation sexuelleet, bien sûr, un accès facilité à la contraception pour les mineures. Pourtant, selon le Dr. Nisand, intervenant du colloque, la loi n'est pas appliquée et les jeunes resteraient privés d'information, à l'école ou au sein même de leur famille. Il rappelle à nouveau l'urgence de renforcer l'information et l'accès à la contraception des jeunes.


Mise en ligne Maurice Chevrier, Santé log, le 7 mars 2011

Accéder aux dernières actualités sur l'IVG, mise en ligne Alexis Yapnine, Santé log, le 7 mars 2011 (Vignette Fil Jeunes, affiche INPES), à l'Espace Santé de la Femme