Vous recherchez une actualité
Actualités

Journée mondiale contre les RHUMATISMES: Un adulte sur 4 en souffre en Europe

Actualité publiée il y a 4 années 1 mois 3 semaines
World Arthritis Day

Polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante, arthrite, fibromyalgie, goutte, lupus, les maladies rhumatismales atteignent sous plus de 200 formes la qualité de vie de millions de personnes. Ces maladies affectent les articulations, les os, le cartilage, les tendons, les ligaments et/ou les muscles. Le 12 octobre 2015, la Journée Mondiale des Rhumatismes (World Arthritis Day) rappelle que les rhumatismes affectent ainsi un adulte sur 4 et sont la première cause de handicap après 40 ans. En Europe, plus de 120 millions de personnes souffrent ainsi de maladies rhumatismales, appelées aussi maladies musculo-squelettiques (ou également « arthrite »).

Il n'existe pas de traitement standard et définitif pour les maladies rhumatismales, et les médicaments disponibles ou la physiothérapie vont contribuer à gérer les symptômes comme la douleur et permettre, dans certains cas, d'atteindre une rémission clinique. Les rhumatismes ont, en raison de leurs différents symptômes qui obèrent la qualité de vie des comorbidités fréquentes, comme l'anxiété et la dépression. Ainsi, si l'autogestion reste un élément clé de la gestion d'une maladie rhumatismale, le soutien psychologique reste donc souvent nécessaire, en complément du traitement. C'est le premier message de cette Journée mondiale.


L'apparition des symptômes doit amener à consulter. Il s'agit principalement, de

· l'inflammation des articulations, leur raideur, la rougeur, et / ou la chaleur,

· les douleurs musculaires et articulaires persistantes,

· la fatigue, la baisse d'énergie, la sensation de faiblesse ou de malaise

· une rigidité ou une capacité restreinte de mouvement ou une souplesse réduite,

· une déformation articulaire

· et les symptômes psychologiques comme l'anxiété.

Ces symptômes doivent être rapidement évalués par un médecin, de préférence par un rhumatologue afin de mettre en place le traitement approprié le plus rapidement possible. Un traitement médical précoce, initié dans les 12 semaines suivant l'apparition des premiers symptômes permettra de prévenir les lésions, d'améliorer la fonction articulaire à long terme et d'augmenter les chances de rémission.

Certains facteurs les favorisent. Il s'agit du tabagisme, du surpoids, de certaines conditions de travail. Des facteurs génétiques et l'avancée en âge peuvent également augmenter le risque de rhumatismes. Là encore parmi les facteurs, certains sont évitables. Mais on l'aura compris, face l'augmentation de la prévalence de ces maladies avec le vieillissement des populations, et à leur fardeau économique croissant, la recherche et le développement de nouveaux traitements sont donc l'enjeu prioritaire de cette Journée mondiale.

Source: World Arthitis Day

EULAR 10 things you should know about rheumatic diseases fact sheet.

Accéder au Dossier Rhumatismes de Santé log. Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Autres actualités sur le même thème