Vous recherchez une actualité
Actualités

Maladie de CROHN: L'acide linoléique, le nouveau traitement prometteur

Actualité publiée il y a 7 années 8 mois 3 semaines
Clinical Nutrition

Cette équipe de recherche du Nutritional Immunology and Molecular Medicine Laboratory (NIMML) à Virginia Tech vient de découvrir de nouvelles données sur l'efficacité de l'acide linoléique conjugué (CLA) dans le traitement de la maladie de Crohn. Cet acide naturellement présent dans la viande et les produits laitiers déjà connu pour ses propriétés anti-cancéreuses et immunitaires, pourrait bien jouer un rôle important dans la prise en charge de cette inflammation de l'intestin. Ces résultats, publiés dans l'édition de mars de la revue Clinical Nutrition ont été salués par l’American College of Gastroenterology.

Les chercheurs, en collaboration avec les équipes de l'Université de Caroline du Nord et de la Wake Forest Medical Center, constatent que les patients atteints de la maladie de Crohn qui ont pris une supplémentation en CLA présentent une amélioration notable. Chez 50% des patients atteints de formes légère à modérée de la maladie, le CLA entraîne une amélioration marquée de l'activité et de la qualité de vie. Par ailleurs, l'acide linoléique conjugué a été bien toléré par tous les sujets de l'étude. Pour l'auteur principal, le Pr Kim L. Isaacs, professeur de gastro-entérologie à l'Université de Caroline du Nord, ces résultats sont très encourageants et doivent maintenant être vérifiés par essai contrôlé randomisé.


La maladie de Crohn et la colite ulcéreuse, les deux principales maladies inflammatoires intestinales (MICI) touchent plus d'1,4 millions de personnes aux États-Unis. Les symptômes comprennent des crampes abdominales, la fièvre, la fatigue, la perte d'appétit, des ulcères, la diarrhée ou la constipation. Le risque de développer un cancer colorectal augmente d'environ 1% par an chez les patients atteints de MICI. Actuellement, il n'existe aucun traitement pour la maladie de Crohn et ses causes restent encore mal comprises.

L'acide linoléique conjugué pourrait donc être un traitement efficace sans les effets secondaires indésirables habituels. Des bactéries probiotiques peuvent produire localement le CLA, le CLA pourrait donc être administré directement dans des capsules ou par l'intermédiaire des bactéries probiotiques, ajoute le Dr Raquel Hontecillas, professeur adjoint d'immunologie au NIMML : « La validation des actions anti-inflammatoires du CLA dans l'intestin est en ligne avec notre objectif, car le CLA est un acide gras naturel trouvé dans certains produits naturels de notre alimentation ».

CLA est donc un exemple de composé anti-inflammatoire dans un pipeline d'origine naturelle avec un potentiel thérapeutique et prophylactique important.

Sources: NIMML et Clinical Nutrition (In Press) Conjugated linoleic modulates immune responses in patients with Mild to Moderately active Crohn's disease.

Accéder aux dernières actualités sur la Maladie de Crohn

Lire aussi : Maladie de CROHN: Un probiotique pour la maladie inflammatoire de l'intestin? -

Autres actualités sur le même thème