Vous recherchez une actualité
Actualités

MIGRAINE chez l'enfant: Pourquoi les maux de tête augmentent à la rentrée

Actualité publiée il y a 4 années 1 mois 2 semaines
American Headache Society

Augmentation du stress de l’enfant, changements de routines et des heures de sommeil, de nombreux facteurs sont évoqués par ces médecins du Nationwide Children's Hospital qui confirment une « recrudescence » des maux de tête chez les jeunes patients à la rentrée et durant l’automne. Ces conclusions, présentées lors de la 57è Réunion annuelle de l’American Headache Society montrent toute l’importance des facteurs de mode de vie et des facteurs de stress dans l’incidence la fréquence des migraines dont céphalées chez l’Enfant.

Les maux de tête chez l'enfant peuvent être aussi un véritable casse-tête pour les parents. Ces observations de pédiatres, basées sur l'analyse de 1.300 dossiers de visite d'enfants aux urgences, sur la période 2010-2014, pour « maux de tête », pourront peut permettre à certains médecins comme aux parents d'y voir un peu plus clair sur les facteurs possibles de migraine et le risque de récidive plus tard dans la vie.


Sur les tendances observées au cours de l'année scolaire, les chercheurs notent un pic à l'automne chez les enfants âgés de 5 à 18 ans, puis une augmentation de l'incidence des cas tout au long de l'année scolaire.

Sur les facteurs suggérés :

- Pour les migraines de rentrée,

· l'augmentation du stress,

· le changement de routines et de sommeil,

· la reprise des activités parascolaires,

· mais aussi, tout simplement la réticence à sortir des vacances pour retourner à l'école,

- Plus généralement, tout au long de l'année,

· un temps d'écran prolongé,

· la diminution de l'exercice.

· le manque de sommeil,

· l'irrégularité ou les changements d'horaires des repas,

· la consommation de certaines boissons avec caféine,

· une mauvaise hydratation.

Sur l'évolution des migraines :

· chez les jeunes garçons, avec apparition aux âges de 5 à 9 ans, les migraines ont tendance à s'effacer à l'adolescence,

· chez les adolescentes, avec apparition à l'époque de la puberté, les migraines ont malheureusement tendance à persister à l'âge adulte.

Les deux types observés le plus souvent chez l'Enfant:

· Les maux de tête ou céphalées de tension, qui entrainent un inconfort (sensation d'avoir la tête comprimée) mais n'empêchent pas l'enfant de poursuivre leur journée normalement.

· les migraines, moins fréquentes, mais qui entraînent des douleurs beaucoup plus sévères. Elles sont généralement associées à des nausées et des vomissements, et à une sensibilité à la lumière, au son et aux odeurs.

Ainsi, tout particulièrement à la rentrée, s'il s'agit de minimiser le stress de la rentrée, les facteurs de mode de vie sont tout importants dans la gestion des maux de tête et des migraines chez l'enfant.

Quelques conseils des auteurs pour éviter les maux de tête chez l'enfant :

· Veiller aux 3 repas par jour,

· à une durée suffisante de sommeil,

· à une hydratation suffisante de l'enfant, en particulier avant le départ pour l'école,

· ne pas abuser des analgésiques qui peuvent favoriser le développement des maux de tête si pris trop souvent.

Quand faut-il consulter ? Des maux de tête intenses et soudains ou un changement important de sensation par rapport aux épisodes précédents doivent être évalués par le médecin. L'autre règle de base est de consulter dès que les maux de tête interfèrent avec la routine normale de l'enfant.

Source: Annual Scientific Meeting of the American Headache Society More evidence supports that kids' headaches increase at back-to-school time

Plus d'études sur la Migraine

Lire aussi : MIGRAINE chez l'Enfant: La thérapie cognitivo-comportementale soulage efficacement -

Autres actualités sur le même thème