Vous recherchez une actualité
Actualités

OBÉSITÉ: L'huile de poisson réveille le métabolisme des graisses

Actualité publiée il y a 3 années 12 mois 3 jours
Scientific Reports

En favorisant la transformation des cellules graisseuses stockées (graisse blanche) en cellules graisseuses « à combustion » (graisse brune), en améliorant ce processus de métabolisme des lipides, l’huile de poisson contribue à prévenir la prise de poids, en particulier avec l’âge. Cette démonstration de l’Université de Kyoto, présentée dans les Scientific Reports, contribue aussi, en décryptant ce mécanisme, à expliquer les avantages métaboliques du régime méditerranéen.

Les chercheurs constatent que l'huile de poisson active certains récepteurs dans le tube digestif, réveille le système nerveux sympathique et induit les cellules à métaboliser les graisses. Bref l'huile de poisson semble avoir la capacité d'induire la transformation de graisse blanche, stockée, en tissu adipeux brun qui métabolise la graisse pour maintenir la température corporelle.


Eviter le gain de poids fréquent à l'âge mûr : Cette transformation graisse blanche vers graisse brune, –poursuivie d'ailleurs par de nombreuses équipes de recherches pour le développement de nouveaux médicaments contre l'obésité- pourrait permettre d'éviter le gain de poids fréquent à l'âge mûr : en effet, un troisième type de cellules de graisse dites cellules "beiges" qui fonctionnent globalement comme les cellules adipeuses brunes, se réduisent avec l'âge mûr. Sans la fonction métabolique de ces cellules, la graisse continue à s'accumuler.

· L'huile de poisson entraîne une augmentation des cellules adipeuses beiges : lorsque l'équipe de recherche donne à 2 groupes de souris, un régime riche en graisse, dont un avec huile de poisson,

· ce groupe prend 5-10% moins de poids en moins et 15-25% de masse graisseuse en moins que le groupe privé d'huile de poisson.

La formation de cellules beiges à partir de cellules adipeuses blanches via l'activation du système nerveux sympathique est accélérée, ce qui suggère que certaines cellules de stockage des graisses ont acquis cette capacité à métaboliser. Une contribution à l'explication des bénéfices du régime méditerranéen et une incitation à consommer de temps à autres, et surtout avec l'âge, une portion de poisson ou une cuillère d'huile de poisson.

Autres actualités sur le même thème