Vous recherchez une actualité
Actualités

OBÉSITÉ: Notre horloge nous conseille de dîner léger

Actualité publiée il y a 6 années 1 mois 3 semaines
Current Biology

Encore une étude, ici de chercheurs de l'Université Vanderbilt (Nashville) pour montrer que le moment du repas a toute son importance pour une bonne gestion du poids et que la sensibilité à l’insuline est calée sur l’horloge biologique. Des conclusions, publiées dans l’édition du 21 février de la revue Current Biology, qui vont même jusqu’à suggérer que déjeuner équilibré et complet et dîner léger est la clé. L’étude, menée sur la souris, montre en effet, que des souris normales sont moins «sensibles» à l'insuline plus tard dans la journée ce qui suggère qu’elles auraient moins besoin de nourriture en fin de journée. L’étude montre aussi que des souris génétiquement modifiées privées d’horloge biologique ne pas montrent pas le même timing de sensibilité à l'insuline. Ces souris sans horloge prennent plus de graisse corporelle que des souris normales, lorsque nourries avec un régime riche en graisses.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

Pages

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités