Vous recherchez une actualité
Actualités

OBÉSITÉ: Pour l'éviter, rien ne vaut les repas en famille!

Actualité publiée il y a 5 années 9 mois 1 semaine
Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics

Cette analyse qui porte sur près de 100.000 enfants suggère à nouveau une association entre les repas familiaux et une réduction du risque de surpoids chez l'enfant. Ainsi, une famille qui mange ensemble une cuisine familiale, pourrait rester mince ensemble. Cette étude, menée par des chercheurs de l'Université de l'Illinois, publiée dans le Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics, qui a porté sur différents programmes alimentaires mis en place en structure d’accueil, confirme quelques règles précieuses à observer en famille.

L'étude cherchait, au départ, à déterminer si les recommandations (américaines) sur l'alimentation des enfants sont suivies par les structures d'accueil, et non par les familles et a porté précisément sur le régime alimentaire proposé par 118 structures appartenant à différentes organisations proposant des programmes alimentaires subventionnés pour les enfants et sur le régime alimentaire de ces enfants, âgés de 2 à 5 ans, renseigné par questionnaire auto-administré.


Les comportements alimentaires positifs à favoriser : Si l'étude révèle les pratiques les plus efficaces au sein de ces structures, elle apporte des pistes sur les comportements alimentaires positifs à favoriser en famille, comme à l'extérieur. Ainsi, parmi les résultats les plus marquants,

· servir une cuisine familiale,

· laisser les enfants choisir le type d'aliments et la quantité souhaitée dans leur assiette,

· s'asseoir avec les enfants pendant les repas et manger avec les enfants, évite le surpoids

· aider les enfants à reconnaître les signaux de faim et de satiété (en leur demandant plutôt « As-tu suffisamment déjeuné » que « En veux-tu un peu plus ? »)

· ne pas pratiquer ni de restrictions, ni d'incitation à consommer plus,

· donner l'exemple d'un régime alimentaire équilibré

· enseigner les règles de nutrition aux enfants

· favoriser l'équilibre et la variété des aliments

Au-delà de ces conclusions générales, les auteurs insistent sur le rôle privilégié des structures d'accueil dans l'éducation à la nutrition et dans la prévention de l'obésité infantile chez les enfants d'âge préscolaire. Ensuite, il faudra encore vérifier, concluent les chercheurs, si ces mesures sur le comportement alimentaire des enfants portent leurs fruits tout au long de la vie.

Source: Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics Oct 2013 doi:10.1016/j.jand.2013.05.023

Research Team. Academy of Nutrition and Dietetics Benchmarks for Nutrition in Child Care 2011: Are Child-Care Providers across Contexts Meeting Recommendations? (Visuel © Sergej Khackimullin - Fotolia.com)

Lire aussi: ALIMENTATION du Bébé: A mieux adapter, en famille et pas devant la télé !

NUTRITION: Les repas en famille lui apportent ses 5 fruits et légumes par jour

SOCIO et SANTÉ: Les dîners en famille font-ils la famille?

OBÉSITÉ infantile: Les 3 principaux facteurs prédicteurs -

Autres actualités sur le même thème