Vous recherchez une actualité
Actualités

SÉDENTARITÉ: 4 heures de TV par jour pour les petits Américains

Actualité publiée il y a 7 années 5 mois 3 jours
International Communication Association
Les petits américains, âgés de 8 mois à 8 ans, seraient exposés à près de 4 heures de télévision par jour.

C’est une nouvelle alerte sur la sédentarité et l’obésité infantile, lancée par ces chercheurs des Universités de Pennsylvanie, de l'Iowa et d’Amsterdam, au vu des résultats de leur étude menée sur près de 1.500 foyers américains. Car de 8 mois à 8 ans, les petits américains seraient exposés à près de 4 heures de télévision par jour...Les résultats complets de leur études doivent être présentés à la Conférence annuelle de l’International Communication Association qui se tient à Phoenix, en mai.

De précédentes études avaient montré que les enfants fortement exposés à la télévision montraient ensuite dans leur enfance une moindre performance en lecture et en sciences cognitives. Matthieu Lapierre, de l'Université de Pennsylvanie, Jessica Piotrowski, de l'Université d'Amsterdam, et Deborah Linebarger, de Université de l'Iowa, sont les premiers à fournir une estimation précise de l'exposition à la TV, en fond, pour les enfants Des enfants dès l'âge de 8 mois exposés à près de 4 heures de télévision « en fond » par jour, ce résultat porte sur 1.454 foyers anglophones ayant des enfants âgés de 8 mois à 8 ans.« Considérant l'accumulation des preuves sur l'impact négatif de l'exposition à la télévision en fond a sur les jeunes enfants, nous avons été surpris par l'ampleur de cette exposition avec un peu moins de 4 heures d'exposition par jour » explique l'auteur. Des modèles statistiques ont été développés pour déterminer l'impact des variables démographiques, y compris sexe de l'enfant, l'ethnicité, la race, l'âge et / ou le revenu familial. Les enfants les plus jeunes et les enfants afro-américains s'avèrent ceux les plus exposés. L'exposition à la télévision en fond a des conséquences négatives pour les jeunes enfants, nous avons besoin de communiquer sur ce niveau d'exposition dramatique des enfants américains, conclut l'auteur. Cette étude doit tenir lieu d'avertissement aux parents et aux professionnels de la petite enfance. Eteindre la télévision quand personne ne regarde, supprimer les télévisions dans les chambres d'enfants, est un minimum.

Source: International Communication Association Annual Conference via Eurekalert (AAAS) « American children exposed to high amounts of harmful background TV » (Visuel Fotolia)

 

Accéder aux dernières actualités sur la Sédentarité, sur Télévision et santé

Autres actualités sur le même thème