Vous recherchez une actualité
Actualités

SUPERVIRUS H5N1: Les Pays-Bas autorisent la diffusion des travaux

Actualité publiée il y a 6 années 12 mois 1 jour
Nature Blog

Le virologue Ron Fouchier, de l'Université Erasmus de Rotterdam, l’un des deux chercheurs à l’origine de la création du supervirus H1N1 aurait pu écoper de 6 ans de prison. Mais le gouvernement néerlandais vient finalement de donner sa «bénédiction », sous forme de « licence d’exportation » pour la diffusion des travaux de son virologue, de l'Université Erasmus de Rotterdam, sur la grippe aviaire H5N1 et sur le processus de développement de son « supervirus » dans la revue Science.

Début avril 2012, l'Agence américaine de Biosécurité ou (NSABB) avait donné son aval sur la publication des 2 études portant sur le développement de ces supervirus de la grippe aviaire H5N1, jusqu'ici bloquées pour risque de biosécurité, incitant gouvernement des États-Unis à autoriser leur publication complète. Ron Fouchier est l'un des deux chercheurs à l'origine de la création d'une forme du virus H5N1 capable de se propager entre mammifères avec Yoshihiro Kawaoka de l'Université du Wisconsin et de l'Université de Tokyo, dont l'étude a déjà été soumise à la revue Nature.


Au départ, Ron Fouchier avait prévu de défier les lois sur les exportations néerlandaises et de soumettre son manuscrit à Science sans demande de licence, en arguant du fait que ces travaux tenaient de la recherche fondamentale, une initiative qui aurait pu lui valoir 6 ans de prison.


Interstitiel mediset

Autres actualités sur le même thème

Pages