Vous recherchez une actualité
Actualités

TABAC: Demain, l'Australie met tous les fabricants dans le même paquet

Actualité publiée il y a 6 années 11 mois 3 semaines
CNCT

En août dernier, la Haute Cour australienne s’était prononcée en faveur des paquets de cigarettes neutres et ce sera chose faite, dès décembre prochain. Des emballages neutres, quelle que soit la marque ou le tabac, dont l’efficacité a été démontrée par 2 études récentes, en particulier sur certaines cibles sensibles, chez les jeunes femmes, et les fumeurs adolescents occasionnels. L’Australie ouvre ainsi la voie, à cette nouvelle forme de prévention et aux études épidémiologiques qui pourront mesurer son efficacité dans la vraie vie. Premier pays au monde à instaurer cette mesure, l’Australie sera certainement suivie, par la France, peut-être, et si l’on en croit la prise de position du Ministre de la Santé.

Certes, la disposition de paquets neutres standardisés existe au niveau international. Elle a même été adoptée en novembre 2008 par près de 170 pays, dans le cadre de la Convention Cadre pour la Lutte Antitabac de l'OMS. Mais l'Australie est le premier pays au monde transposer cette mesure dans son droit interne. Ainsi, à partir du 1er décembre, tous les conditionnements des produits du tabac en Australie devront donc être neutres, standardisés et traçables. Le nom de la marque du produit consommé sera maintenu mais toutes les références publicitaires à la marque comme les visuels graphiques, les couleurs, etc.… seront supprimées. Karine Gallopel-Morvan chercheur en marketing social à l'Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique rappelle, pour l'Association CNCT, que « les paquets neutres standardisés par rapport aux paquets actuels sont considérés comme ternes, peu stylés et ne renvoient plus à l'imaginaire de la marque, univers essentiel dans le déclenchement de l'acte d'achat. Les paquets neutres ne donnent pas envie d'être achetés et en ce sens ils constituent un frein majeur à l'initiation des plus jeunes dans le tabagisme. Parmi les non-fumeurs, ils renforcent leur position de ne pas fumer et vis à vis des fumeurs, ces packagings contribuent également à réduire la consommation».


D'autres pays devraient s'engager dans cette voie. Augmentation de la vente de produits illégaux du tabac par copies plus faciles des paquets, des arguments déjà évoqués en Australie par les lobbies du tabac, qui ne doivent pas faire oublier les enjeux sanitaires majeurs.

Autres actualités sur le même thème