Vous recherchez une actualité
Actualités

TÉLÉVISION: La surexposition de l'enfant perturbe son développement social

Actualité publiée il y a 5 années 2 semaines 1 jour
Journal of Communication

Une capacité réduite à comprendre les autres pourrait être la conséquence d’une « surexposition » du petit enfant à la télévision, par exemple lorsqu’il dispose d’une télévision dans sa chambre, conclut cette étude de l’Ohio State University. Les conclusions, publiées dans le Journal of Communication avertissent sur une altération possible du traitement cognitif qui peut être en partie responsable de troubles de la communication sociale.


Les chercheurs ont regardé la relation entre l'exposition à la télévision de 107 enfants d'âge préscolaire et un indicateur important du traitement cognitif nommé « Theory of mind » (ToM) ou théorie de l'esprit, soit la capacité à comprendre les intentions ou l'état mental de l'autre, une capacité donc essentielle aux interactions sociales et à l'apprentissage.

Les parents ont renseigné la durée et le mode d'exposition de leurs enfants à la télévision, y compris le fait de laisser l'enfant avec la télévision en fond sonore. Les parents ont également décrit les relations avec leur enfant. Puis les enfants ont passé des tests évaluant leur capacité à développer une théorie de l'esprit, c'est-à-dire à reconnaître que les autres peuvent avoir d'autres croyances et d'autres désirs, que certaines croyances peuvent être erronées et que certains comportements s'expliquent par des croyances.

Les résultats indiquent que les enfants exposés à la télévision en fond ou qui ont une télévision dans leur chambre à coucher ont de moins bons score sur l'indicateur ToM, par rapport aux autres enfants. En revanche, la discussion parent-enfant est évidemment positivement liée à un bon score ToM.

Sans contredire le fait que la télévision peut être un outil puissant agent de développement de l'enfant, l'étude confirme qu'une surexposition des enfants à la télévision affecte la fonction neuropsychologique qui sous-tend le comportement social et peut être responsable de comportements sociaux perturbateurs.

Pouvoir développer une théorie de l'esprit est une étape très importante dans le développement social et cognitif de l'enfant, concluent les auteurs. Ces enfants peuvent alors s'engager dans des interactions coopératives plus sensibles avec d'autres enfants et sont moins susceptibles de recourir à l'agression comme seul moyen d'atteindre ses objectifs.

Source: Journal of Communication 30 OCT 2013 DOI: 10.1111/jcom.12062 The Relation Between Television Exposure and Theory of Mind

Autres actualités sur Télévision et santé

Autres actualités sur le même thème

Pages