Vous recherchez une actualité
Actualités

TRAUMA CÉRÉBRAL: Mosh pit et headbanging, facteurs de choc pour les rockers

Actualité publiée il y a 4 années 5 mois 2 semaines
The Lancet

Le risque d’hématome sous-dural associé au hard rock ? Chez ce patient exempt de tout traumatisme crânien au départ, dont l’histoire est décrite dans le Lancet, il s’agit bien d’une conséquence de l’écoute de heavy metal et d’un comportement qui lui est associé, le headbanging. Comprenez le secouage de tête violent au rythme de la basse. Un cas exceptionnel, mais qui permet aux auteurs d'alerter sur d'autres effets possibles...

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

Pages

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités