Vous recherchez une actualité
Actualités

TUBERCULOSE dans le 93: L'urgence d'outils sanitaires ciblés

Actualité publiée il y a 9 années 9 mois 2 semaines
Santé publique

Il n’aura duré que 15 jours, ce dépistage de la tuberculose organisé par l’Agence Régionale de Santé d’Île-de-France dans un quartier de Clichy-sous-Bois, à la suite de 23 cas et qui avait permis de dépister 36 infections latentes. Ces 2 nouveaux cas de tuberculose dépistés dans le même quartier chez deux enfants de moins de 15 ans, alertent sur la situation de misère sociale entraînant insalubrité et promiscuité de ce quartier pauvre de la banlieue et sur l’urgence d’adapter des dispositifs de surveillance et d’accès aux soins.

Au total, selon l'AFP, seules 2.493 personnes (dont 1.197 enfants de moins de 15 ans) auraient été dépistées gratuitement et sur la base du volontariat.


Alors que la tuberculose est encore bien présente en France, avec un nombre de cas déclarés en 2009 de 5.276, l'Ile-de-France concentre un tiers des personnes infectées avec l'incidence la plus élevée (15,8/100 000 habitants en 2009 contre au niveau national, 8,2/100 000 habitants). Parmi les départements de la région, la Seine-Saint-Denis est de loin le département le plus touché avec une incidence de 30,3/100 000 habitants (460 déclarations obligatoires). Ce département regroupe à lui seul plus de 200.000 logements « indignes » et plus de 3000 arrêtés d'insalubrité sont actuellement en cours. C'est aussi le département ou a mortalité infantile est la plus élevée (5,3/1000) et qui présente un taux de séropositivité parmi les plus élevés, juste après Paris.

Si la tuberculose se soigne aujourd'hui aisément son traitement repose sur la prise quotidienne de plusieurs antibiotiques sur une longue durée. La surveillance est donc primordiale, ne serait que sur l'observance des traitements prescrits.

Ces deux nouveaux cas de tuberculose alertent donc sur la nécessité de mettre en place des outils d'accès au dépistage et aux soins, allant à la rencontre des populations immigrées, vulnérables et démunies.

Autres actualités sur le même thème