Actualités

Vaccin anti-GRIPPE : Dès jeudi 29 septembre, dans votre pharmacie

Actualité publiée il y a 10 années 9 mois 1 semaine
GEIG

Le Groupe d'Expertise et d'Information sur la Grippe (GEIG) informe que le vaccin contre la grippe 2011/2012 sera disponible dans toutes les pharmacies dès le 29 septembre. Le GEIG rappelle que la vaccination est le seul moyen permettant de se prémunir efficacement contre la grippe et qu’il est très important que les personnes à risque de grippe grave se fassent vacciner chaque année. Le vaccin 2011-2012 comporte à nouveau la souche A/H1N1 qui avait été identifiée chez un peu plus d’un cas sur 2 l’année dernière.

L'hiver dernier, près de 2 millions de personnes ont consulté un médecin pour une grippe (source Sentinelles). La vague de grippe saisonnière avait duré 9 semaines. En France, 6 cas de mutations D222G et un cas de mutation D222N avaient été identifiés chez des cas graves admis en service de réanimation et le nombre de décès de la grippe s'était élevé à 127.


Contrairement aux idées reçues, la grippe n'est pas une maladie bénigne et peut entraîner un nombre non négligeable d'hospitalisations et de décès, notamment chez les personnes âgées ou les sujets fragilisés par une pathologie chronique. Or, malgré les campagnes de vaccination, le taux de vaccination des personnes les plus fragiles ne progresse pas.

Composition du vaccin 2011/2012

Au cours de la saison 2011-2012, comme chaque hiver, des virus A(H1N1), A(H3N2) ou B devraient circuler ou co-circuler dans l'hémisphère nord. Le vaccin antigrippal trivalent disponible comportera donc les 3 souches suivantes :

• A/California/7/2009 (H1N1) - like virus

• A/Perth/16/2009 (H3N2) – like virus

• B/Brisbane/60/2008 – like virus

La répartition par souche, en 2010 a été la suivante :

· 54,0% (n=1060) virus grippaux de type A : 40% A(H1N1)v, 6% A(H3N2), 8% A non typés,

· 45,7% (n=898) virus grippaux de type B,

· 0,3% (n=5) virus grippaux de type C.

Le GEIG rappelle qu'il est primordial pour les patients à risque de se faire vacciner chaque année, la protection conférée par les anticorps post-vaccinaux durant au maximum 12 mois. Cette recommandation est particulièrement adressée aux personnes âgées de 65 ans et plus

et aux sujets fragilisés par une maladie chronique, les femmes enceintes à partir du second trimestre de la grossesse et les personnes obèses dont l'indice de masse corporel est supérieur ou égal à 30.

Pour toutes ces personnes à risque, le vaccin est pris en charge à 100% par l'Assurance Maladie.

La vaccination antigrippale est également recommandée pour les personnels soignants au contact de personnes fragilisées par leur maladie. Le vaccin est pris en charge à 100 % pour certains professionnels de santé libéraux en contact régulier et prolongé avec des sujets à risque de grippe sévère : médecins généralistes, infirmiers, sages-femmes, pédiatres, pharmaciens titulaires d'officine, masseurs-kinésithérapeutes.

Autres actualités sur le même thème