Vous recherchez une actualité
Actualités

VIEILLISSEMENT, DIABÈTE: L'avocat démontre des propriétés anti-oxydantes

Actualité publiée il y a 7 années 1 mois 6 heures
Experimental Biology 2012

Les radicaux libres favorisent un vieillissement précoce et la détérioration de nos cellules mais ils peuvent neutralisés par des antioxydants (vitamines, enzymes, minéraux). Cette étude mexicaine, montre les propriétés anti-oxydantes très particulières de l’huile d’avocat, propriétés qui vont aller s’appliquer jusqu’aux mitochondries qui donnent l’énergie à nos cellules. Ces conclusions sont présentées à la réunion annuelle de l’American Society for Biochemistry and Molecular Biology qui se tient à San Diego avec Experimental Biology 2012.

Un certain nombre de facteurs environnementaux tels que la pollution, la fumée de cigarette et le rayonnement peuvent transformer les molécules d'oxygène des mitochondries, « sources d'énergie » de nos cellules, en radicaux libres. Les radicaux libres sont des molécules instables capables de détruire pratiquement toutes les molécules normales formant les cellules, comme les lipides, les protéines et l'ADN. Ce phénomène destructeur est associé au vieillissement et se produit également dans de nombreuses maladies, dont l'hypertension et le diabète. Des substances qui renforceraient la résistance des cellules aux effets nocifs des radicaux libres sont donc l'objet de nombreuses recherches.


De nombreuses études ont été menées sur les antioxydants présents dans les fruits et légumes comme les tomates avec quelques résultats encourageants. Mais, « le problème », explique ici l'auteur principal, Christian Cortés-Rojo, chercheur à l'Université de Morelia (Mexique), « c'est que ces antioxydants sont incapables d'atteindre les mitochondries. Les radicaux libres continuent à endommager les mitochondries, d'où une baisse de production d'énergie dans les cellules, qui finissent par mourir ».

La résistance de la levure à l'oxydation mitochondriale : Sa recherche montre, sur des cellules de levure, que l'huile d'avocat a des effets protecteurs contre les radicaux libres mais dans les mitochondries. L'intérêt de la levure, précisent les auteurs, est que les mitochondries de levure sont très résistantes aux radicaux libres en raison de leur enveloppe de graisse, très résistante à l'oxydation. Les résultats montrent que l'huile d'avocat permet aux cellules de levure de survivre à l'exposition à des concentrations élevées en fer, le fer produisant une énorme quantité de radicaux libres. C'est-à-dire à des niveaux bien supérieurs à ceux trouvés dans certaines maladies humaines.

L'huile d'avocat accélère l'activité des mitochondries dont les fonctions cellulaires restent efficaces y compris dans les cellules attaquées par les radicaux libres. L'auteur ajoute que ces résultats ajoutent aux propriétés de ce fruit typiquement mexicain et rappelle une précédente recherche montrant la capacité de l'avocat à abaisser les niveaux sanguins de cholestérol et de certaines graisses chez les patients diabétiques et à réduire ainsi le risque d'AVC ou de crise cardiaque.

Des résultats prometteurs, car la consommation d'avocat serait un moyen naturel de contribuer à améliorer l'état de santé des diabétiques et autres patients à travers un mécanisme supplémentaire d'amélioration des lipides sanguins. Bien entendu, les chercheurs doivent encore valider ces effets sur l'Homme.

Source: American Society for Biochemistry and Molecular Biology via Eurekalert (AAAS) « Avocado oil: The olive oil of the Americas?” (Visuel © Giuseppe Porzani - Fotolia.com)

Accéder aux dernières actualités sur les Antioxydants


Interstitiel resposorb

Autres actualités sur le même thème

Pages