Vous recherchez une actualité
Actualités

VITAMINE C: Carencé ? Vous risquez l'AVC

Actualité publiée il y a 4 années 10 mois 1 jour
American Academy of Neurology

Consommez des agrumes, pour réduire le risque d’accident vasculaire cérébral, suggère cette étude française, menée au CHU de Rennes, qui sera présentée à la 66è Réunion annuelle de neurologie de l’American Academy of Neurology (Philadelphie). Cette petite étude démontre en effet l’association entre le risque d'AVC hémorragique et des niveaux faibles voire une carence en vitamine C.

On la trouve essentiellement dans les légumes et fruits crus, les plus riches étant le kiwi, les agrumes et fruits exotiques, les fruits rouges et le persil. se trouve dans les fruits et légumes comme les oranges, papayes, poivrons, brocoli et les fraises .La vitamine C (ou acide ascorbique) est un antioxydant puissant, donc un anti-radicaux libres. Elle intervient dans les réactions d'hydroxylation, nécessaires à la synthèse du collagène, améliore l'absorption du fer héminique, et joue un rôle dans l'immunité. Elle diminuerait la sensibilité à certains allergènes et joue un rôle capital dans le métabolisme musculaire et cérébral. Cependant son association au risque d'AVC a rarement été soulignée.


L'étude, menée par le Dr Stéphane Vannier et ses collègues du CHU de Rennes a impliqué 65 personnes qui avaient subi un AVC hémorragique intracérébral -un type d'AVC plus rare mais plus grave que l'AVC ischémique- et 65 témoins en bonne santé. Leurs taux sanguins de vitamine C ont été relevés.

· 41% avaient des niveaux normaux de vitamine C,

· 45% des niveaux insuffisants,

· 14% étaient carencés.

L'analyse montre que les victimes d'AVC ont des niveaux insuffisants de vitamine C au contraire des témoins sains qui, généralement, présentent des taux normaux de vitamine C.

La carence en vitamine C devrait être considérée comme un facteur de risque de ce type d'AVC, souligne l'auteur, au même titre que l'hypertension artérielle (HTA), la consommation excessive d'alcool ou le surpoids.

D'autres recherches seront menées pour évaluer l'effet d'une supplémentation sur la réduction du risque d'AVC et de la pression artérielle.

Source: American Academy of Neurology via AAAS Can citrus ward off your risk of stroke? (Visuel © olly - Fotolia.com)

Pour en savoir plus sur la Vitamine C
Accéder au Dossier Vitamines et minéraux pour le patient âgé- Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier.

Autres actualités sur le même thème

Pages