35314 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

PSYCHO: L’anxiété modifie notre perception de l'espace vital


Actualité publiée le 03-09-2013
The Journal of Neuroscience

Intéressante étude que celle de cette équipe de l’University College London qui montre comment la perception que nous avons de l’espace qui nous entoure est impactée par l’anxiété. Comme si notre espace vital avait besoin de s’agrandir avec le niveau d’anxiété. Des conclusions présentées dans le Journal of Neuroscience qui vont jusqu’à définir les limites, moyennes, de cet « espace péri-personnel ».

 

Cet espace vital, entre 2 individus, varie selon les sujets, bien sûr, mais il existe des limites moyennes, au-delà desquelles se rapprocher un peu plus constitue une menace et entraîne une réponse réflexe défensive. Ainsi, entre deux visages, cette limite théorique vient d’être estimée entre 20 et 40 cm.

 

C’est grâce à une expérience impliquant 15 participants, âgés de 20 à 37 ans, que les Drs Chiara Sambo et Giandomenico Iannetti le Dr Sambo de l’UCL ont pu définir la distance, -4, 20, 40 ou 60 cm-  déclenchant un réflexe, ici de clignement. Ils ont ensuite rapproché ces données « réflexes » expérimentales aux résultats de tests d’auto-évaluation de l’anxiété dans diverses situations.

L’étude montre que,

·         les sujets les plus anxieux réagissent plus fortement à un stimulus à 20cm du visage que les moins anxieux,

·         les plus anxieux ont donc besoin d’un plus grand «espace péripersonnel défensif», écrivent les chercheurs,

·         ils perçoivent les menaces comme étant plus proches, que les individus moins anxieux et pour un stimulus à la même distance.

 

C’est la première mesure objective de la zone que chaque individu considère comme « vitale », et en deçà de laquelle, il s’estime attaqué ou en danger. A partir de là, des tests pourront peut-être être développés pour évaluer les niveaux d’anxiété, en particulier pour certains professionnels occupant des emplois dangereux et devant pouvoir contrôler leur anxiété.

 

Source: The Journal of Neuroscience 28 August 2013 doi: 10.1523/​JNEUROSCI.0706-13.2013 Better safe than sorry? The safety margin surrounding the body is increased by anxiety (Visuel © Roman Sluka - Fotolia.com)

Accéder aux dernières actualités en Psycho

 

 

 


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 03/09/2013 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Neuro
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
TABAGISME MATERNEL: Risque épigénétique à vie de troubles du comportement chez l’enfant
Actualité publiée il y a 3h07mn
STATINES: En prophylaxie pour les personnes âgées?
Actualité publiée il y a 6h45mn
SUICIDE chez les jeunes: Le stress de l'examen, un facteur à ne pas sous-estimer
Actualité publiée il y a 7h32mn
CANCER du POUMON: Dépistage systématique et ciblé pour améliorer la survie de 73%
Actualité publiée il y a 6h30mn
HYPERTENSION: La mélatonine réduit la pression et calme la fréquence
Actualité publiée il y a 6h28mn
CONTRACEPTION: Pilule du lendemain, une délivrance simplifiée en santé scolaire
Actualité publiée hier
ANTIBIORÉSISTANCE: CRE, la superbactérie qui inquiète les experts américains
Actualité publiée hier
ZIKA: Le microbiote en cause dans la transmission de la mère au fœtus
Actualité publiée hier
NEURO: Routine ou exception? Le cerveau entre pilote automatique et accélération
Actualité publiée hier
TRANSFUSION: Mieux préserver les globules, éliminer les effets indésirables
Actualité publiée hier
ALCOOL: Et si le rituel de consommation était aussi bon que la boisson?
Actualité publiée il y a 2 jours
SOMMEIL de l'Enfant: Alors, faut-il laisser pleurer les bébés?
Actualité publiée il y a 2 jours
ÉVOLUTION: Trop de sexe provoque un changement des organes génitaux
Actualité publiée il y a 2 jours
GROSSESSE: 1 portion de fruits de plus par jour, c’est 1 point de Q.I. de plus pour l’enfant
Actualité publiée il y a 3 jours
FERTILITÉ: La dépression, l'ennemi psychobiologique de la conception
Actualité publiée il y a 3 jours
FIBROMYALGIE: Prévenir et traiter par thérapie cognitivo-comportementale
Actualité publiée il y a 3 jours
PLAIES POST-OP fermées: Les pansements permettent-ils de prévenir l'infection?
Actualité publiée il y a 4 jours
ADDICTIONS aux drogues: Des bénéfices des Activités Physiques Adaptées
Actualité publiée il y a 4 jours
SANTÉ au QUOTIDIEN: Quand le fitbit devient patch physique et biologique
Actualité publiée il y a 4 jours
SOLEIL et U.V.: Optez pour la connaissance, pas pour l’insouciance
Actualité publiée il y a 4 jours
CICATRISATION: Un nouveau polymère hémostatique à base de verre bioactif
Actualité publiée il y a 4 jours
PLAIES HÉMORRAGIQUES: AMM américaine pour la seringue d’urgence aux 92 éponges
Actualité publiée il y a 5 jours
OBÉSITÉ: Le ballon gastrique et bariatrique confirme ses bénéfices
Actualité publiée il y a 5 jours
LOMBALGIE aiguë: Les analgésiques sont-ils efficaces?
Actualité publiée il y a 5 jours
INSUFFISANCE CARDIAQUE: Elle menace un patient sur 4 victimes de crise cardiaque
Actualité publiée il y a 5 jours
DIABÈTE: Une carence en légumes verts contribue à la pathogenèse
Actualité publiée il y a 5 jours
MICROBIOTE et COGNITION: Une flore intestinale saine pour un esprit vif
Actualité publiée il y a 5 jours
ZIKA et microcéphalie: Le virus s’attaque aussi aux yeux des bébés
Actualité publiée il y a 6 jours
DÉVELOPPEMENT: Les pleurs de l’enfant aiguisent notre flexibilité cognitive
Actualité publiée il y a 6 jours
e-CIGARETTE: Il faut être fumeur pour l'adopter
Actualité publiée il y a 6 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques