34994 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

PSYCHO: L’anxiété modifie notre perception de l'espace vital


Actualité publiée le 03-09-2013
The Journal of Neuroscience

Intéressante étude que celle de cette équipe de l’University College London qui montre comment la perception que nous avons de l’espace qui nous entoure est impactée par l’anxiété. Comme si notre espace vital avait besoin de s’agrandir avec le niveau d’anxiété. Des conclusions présentées dans le Journal of Neuroscience qui vont jusqu’à définir les limites, moyennes, de cet « espace péri-personnel ».

 

Cet espace vital, entre 2 individus, varie selon les sujets, bien sûr, mais il existe des limites moyennes, au-delà desquelles se rapprocher un peu plus constitue une menace et entraîne une réponse réflexe défensive. Ainsi, entre deux visages, cette limite théorique vient d’être estimée entre 20 et 40 cm.

 

C’est grâce à une expérience impliquant 15 participants, âgés de 20 à 37 ans, que les Drs Chiara Sambo et Giandomenico Iannetti le Dr Sambo de l’UCL ont pu définir la distance, -4, 20, 40 ou 60 cm-  déclenchant un réflexe, ici de clignement. Ils ont ensuite rapproché ces données « réflexes » expérimentales aux résultats de tests d’auto-évaluation de l’anxiété dans diverses situations.

L’étude montre que,

·         les sujets les plus anxieux réagissent plus fortement à un stimulus à 20cm du visage que les moins anxieux,

·         les plus anxieux ont donc besoin d’un plus grand «espace péripersonnel défensif», écrivent les chercheurs,

·         ils perçoivent les menaces comme étant plus proches, que les individus moins anxieux et pour un stimulus à la même distance.

 

C’est la première mesure objective de la zone que chaque individu considère comme « vitale », et en deçà de laquelle, il s’estime attaqué ou en danger. A partir de là, des tests pourront peut-être être développés pour évaluer les niveaux d’anxiété, en particulier pour certains professionnels occupant des emplois dangereux et devant pouvoir contrôler leur anxiété.

 

Source: The Journal of Neuroscience 28 August 2013 doi: 10.1523/​JNEUROSCI.0706-13.2013 Better safe than sorry? The safety margin surrounding the body is increased by anxiety (Visuel © Roman Sluka - Fotolia.com)

Accéder aux dernières actualités en Psycho

 

 

 


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 03/09/2013 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Neuro
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
PLAIES CHRONIQUES: Le miel se révèle aussi un super antifongique
Actualité publiée hier
PARALYSIE: Stentrode ou l’idée d’une colonne vertébrale bionique
Actualité publiée hier
VIH: Coincer le virus dans le tractus génital féminin
Actualité publiée hier
EXERCICE PHYSIQUE: Plus d’intensité, plus de neurones !
Actualité publiée hier
FIBROMYALGIE: L’effet bénéfique d'une supplémentation en vitamine D
Actualité publiée hier
OBÉSITÉ: L'enzyme detox et naturelle qui élimine le glucose
Actualité publiée il y a 3 jours
PSYCHO: Pourquoi les émotions positives ne sont pas toujours positives
Actualité publiée il y a 4 jours
FIBROMYALGIE: La consommation d’alcool réduit le handicap et la douleur
Actualité publiée il y a 4 jours
CANCER du SEIN: 1 sur 2 pourrait être évité par un mode de vie sain après la ménopause
Actualité publiée il y a 5 jours
DMLA: Les promesses des statines pour rétablir l’acuité visuelle
Actualité publiée il y a 3 jours
PARKINSON: Plus de 25 ans avant, les chutes annoncent déjà la maladie
Actualité publiée il y a 6 jours
Journée mondiale de l’ÉPILEPSIE : 4 axes pour une meilleure maîtrise des crises
Actualité publiée il y a 2 jours
PRÉMATURITÉ: La musicothérapie apporte de l'humanité dans les soins
Actualité publiée il y a 2 jours
EXERCICE: Pourquoi sa pratique en routine est bénéfique pour le muscle
Actualité publiée il y a 2 jours
PLAIES CHRONIQUES: Détecter l'infection au chevet du patient
Actualité publiée il y a 3 jours
CANCER du SEIN: La méditation pour réduire le stress de la biopsie
Actualité publiée il y a 2 jours
ALZHEIMER: L'effet neuroprotecteur de certains antihypertenseurs
Actualité publiée il y a 2 jours
DOULEUR CHRONIQUE: La méditation réduit de 20% les niveaux de douleur
Actualité publiée il y a 4 jours
DIAGNOSTIC: Le test sanguin universel capable de détecter plusieurs types de cancer
Actualité publiée il y a 5 jours
TABAGISME: L'interdire dans les lieux publics réduit bien les méfaits du tabagisme passif
Actualité publiée il y a 5 jours
ALZHEIMER: Perte de poids importante à l'âge mûr, marqueur précoce de démence?
Actualité publiée il y a 5 jours
Syndrome du CÔLON IRRITABLE et déficit en vitamine D
Actualité publiée le 06-02-2016
MICROBIOTE: Quand nos bactéries se battent pour notre santé
Actualité publiée le 06-02-2016
Maladie de CROHN : Traitements, réponse du microbiote et dysbiose intestinale
Actualité publiée le 06-02-2016
ALIMENTATION: Les fibres c'est bien, varier leurs sources, c'est mieux
Actualité publiée le 06-02-2016
VITAMINE D : Elle prolonge la rémission dans la maladie de Crohn
Actualité publiée le 06-02-2016
VIEILLISSEMENT: Protéger notre intestin protège notre immunité
Actualité publiée le 06-02-2016
OBÉSITÉ : Un supplément à base de fibres, pour garder un poids de santé
Actualité publiée le 06-02-2016
OBÉSITÉ: Trop de fructose durant la grossesse déprogramme le métabolisme fœtal
Actualité publiée il y a 6 jours
CRISE CARDIAQUE: Risque, survie et récupération, tout est dans la forme physique!
Actualité publiée il y a 6 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques