Vous recherchez une actualité
Actualités

ALCOOL: Et si la forme du verre influençait notre consommation?

Actualité publiée il y a 6 années 9 mois 4 semaines
PLoS ONE

La forme du verre influe sur la rapidité avec laquelle nous buvons, suggère cette étude de l'école de psychologie expérimentale de Bristol. Des conclusions qui vont jusqu'à inciter à changer de verres... publiées dans l’édition du 17 août de la revue PLoS ONE. Le Dr Angela Attwood, auteur principal, a recruté 160 consommateurs, âgés de 18 à 40ans, sans antécédents d'alcoolisme, pour 2 expériences. · Lors d'une première séance, les participants ont été invités à consommer soit une bière, soit une boisson non alcoolisée soit dans un verre à bords droits soit dans une chope à bière courbe. Les participants mettent deux fois plus de temps à boire une boisson alcoolisée, ici de la bière, dans un verre à bords droits vs une chope courbe. Mais, s’ils consomment une boisson non alcoolisée, leur temps de consommation est identique, quelle que soit la forme du verre. Les chercheurs expliquent ce comportement par la plus grande difficulté à évaluer sa consommation avec un verre inhabituel. · Dans la seconde expérience, les participants se sont vus présenter de nombreuses photos des deux verres contenant différents volumes de liquide, et devant juger si le verre était plus ou moins à moitié plein, ils évaluent les quantités avec plus de manque de précision avec un verre incurvé.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

Pages

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités