Vous recherchez une actualité
Actualités

ANTIBIOTIQUES : Une prise fréquente associée au risque de diabète

Actualité publiée il y a 6 années 1 mois 2 semaines
EJE

Les antibiotiques sont associés à des effets métaboliques imprévisibles, révèle cette très large étude internationale, et en particulier à un risque accru de diabète de type 2. Des conclusions, classe par classe d’antibiotiques, présentées dans l’European Journal of Endocrinology mais qui ne savent trancher : Est-ce le diabète qui favorise le risque d’infection et donc la prescription plus fréquente d’antibiotiques ou l’exposition répétée aux antibiotiques qui déséquilibre le métabolisme ?


Les chercheurs des Universités de Pennsylvanie et de Tel-Aviv ont analysé les données de plus de 208.002 participants britanniques, âgés en moyenne de 60 ans, diagnostiqués diabétiques, entre 1995 et 2013, dont le nombre de prescriptions d'antibiotiques reçues, durant une période moyenne de 5 ans avant leur diagnostic de diabète. Ensuite, les auteurs ont comparé ce nombre de prescriptions d'antibiotiques aux prescriptions reçues par un groupe de contrôle composé de plus de 815.576 témoins, appariés pour l'âge et le sexe. Enfin, les chercheurs ont pris en compte les facteurs de confusion comme l'IMC, la maladie coronarienne, le tabagisme, l'hypercholestérolémie, la glycémie, et les antécédents d'infections.

L'analyse montre que plus d'antibiotiques est associé à un risque accru de diabète :

· Sans prise en compte des facteurs de confusion, l'utilisation des antibiotiques est liée à un risque plus élevé de diabète pour les 7 antibiotiques courants documentés, et pour les deux types de diabète.

· Précisément,

- 2 à 5 prescriptions des antibiotiques suivants est associée à un risque accru de diabète,

- de 8% du risque pour la pénicilline

- de 11% du risque pour les céphalosporines

- de 11% du risque pour les macrolides,

- de 15% du risque pour les quinolones.

- 5 prescriptions ou plus des antibiotiques suivants est associée à un risque accru de diabète,

- de 23% pour la pénicilline,

- de 37% pour les quinolones, vs aucun.

· Les participants s'étant vus prescrire 5 fois ou plus des antibiotiques dans la période des 5 ans précédant le diagnostic, présentent globalement un risque 3 fois plus élevé de diabète de type 2 vs aucune prescription d'antibiotiques.

· Cependant, les participants diabétiques présentent aussi un taux plus élevé d'infection avant le diagnostic vs témoins. Par ex, chez eux, le taux d'infection urinaire s'élève à 19,3% vs 15,1% chez les témoins.

Antibiotiques-diabète ou diabète- antibiotiques ? Là est la question de la relation, alors que le diabète est connu pour augmenter le risque d'infection, en particulier cutanées et urinaires. Le diabète pourrait donc bien être la cause de prescriptions multiples d'antibiotiques.

La conclusion des auteurs va dans le sens d'un risque plus élevé de diabète de type 2 chez les personnes ayant des expositions répétées à la pénicilline, aux céphalosporines, macrolides et lquinolones. Une explication serait que les antibiotiques contribuent au diabète en modifiant le microbiote intestinal.

Au final, ces résultats incitent …à une prescription raisonnable des antibiotiques soit seulement lorsque strictement nécessaire.

Source: European Journal of Endocrinology March 24 2015 doi: 10.1530/EJE-14-1163 The effect of past antibiotic exposure on diabetes risk (Visuel NHS)

Lire aussi : DIABÈTE et antibiotiques: Fluctuations de glycémie avec les fluoroquinolones -

Autres actualités sur le même thème