Vous recherchez une actualité
Actualités

APNÉE: Découverte de fibres musculaires uniques dans le palais

Actualité publiée il y a 4 années 1 mois 1 semaine
Journal of Anatomy

Cette équipe de l’Université d'Umea vient d’identifier de « nouvelles » fibres musculaires de voies aériennes supérieures. Ces fibres musculaires uniques situées dans le palais mou de la bouche, à la fois chez les nourrissons et les adultes, semblent être présentes en plus grand nombre chez les ronfleurs et les patients atteints d'apnée du sommeil. Une découverte, présentée dans le Journal of Anatomy, qui pourrait permettre de développer de nouvelles thérapies, ciblant ces fibres spécifiques, qui apparaissent également comme un nouveau marqueur spécifique de ces troubles du sommeil.

Cette découverte d'un ensemble très spécial de fibres nous apporte une meilleure connaissance de l'anatomie complexe et la physiologie des voies respiratoires supérieures et de leur l'évolution. Ces fibres uniques présentent une architecture moléculaire particulière caractérisée par l'absence ou une modification d'expression de certaines protéines clés. « Une absence de protéines déjà observée dans certaines maladies musculaires génétiques » explique l'auteur principal, le Dr Farhan Shah, de l'Université d'Umeå. L'équipe acherchait à étudier les effets neuromusculaires des vibrations des ronflements sur les voies respiratoires supérieures, et à mieux comprendre la survenue de l'apnée obstructive du sommeil, des troubles de la déglutition, de la parole et de la dysphagie. C'est en examinant les muscles du palais de patients atteints de syndrome d'apnée obstructive du sommeil (SAOS) vs sujets sains, que les chercheurs ont découvert ces fibres uniques. La découverte de ces fibres uniques aura toute son importance dans la prise en charge du SAOS, un trouble aux implications qui peuvent être sévères comme les troubles cardio-vasculaires, le déclin cognitif, la démence et le décès prématuré.

Autres actualités sur le même thème