Vous recherchez une actualité
Actualités

ASTHME: Vers des tests génétiques et un traitement personnalisé?

Actualité publiée il y a 7 années 5 mois 1 semaine
Clinical Science

Les tests génétiques pourraient permettre d’offrir des traitements de l'asthme sur mesure pour les enfants, explique cette étude de chercheurs de la Brighton and Sussex Medical School et de l’Université of Dundee. Ces conclusions, publiées dans Clinical Science alertent aussi sur l’absence d’efficacité des traitements standards chez certains enfants et parfois même sur leurs effets «aggravants ».

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

L'étude a en effet comparé l'efficacité du traitement standard à un autre médicament contre l'asthme chez 62 enfants souffrant d'asthme mal contrôlé et connus pour présenter une variante génétique particulière (le génotype arginine-16 beta-2 receptor). Les enfants atteints d'asthme sont habituellement traités avec une combinaison inhalateur de stéroïdes + un médicament appelé le salmétérol.


Des réponses très variables au traitement standard, selon les enfants : Le traitement standard s'avère ainsi inefficace chez de nombreux enfants voire aggrave leurs symptômes. Les chercheurs ont donc testés sur ces enfants, un autre médicament, nommé montelukast, qui va s'avérer, en fin de compte plus efficace :

- Un premier groupe d'enfants a reçu un traitement combiné fluticasone (stéroïdes par inhalateur) et salmétérol sur 1 an (traitement standard),

- le second groupe a reçu le fluticasone inhalé + montelukast pendant 1 an.

Au début de l'étude, la fonction pulmonaire des enfants a été évaluée et ils ont dû compléter un journal des symptômes d'asthme avec prises des médicaments, utilisation de l'inhalateur de secours.

Les chercheurs constatent que les enfants ayant reçu montélukast ont été moins fréquemment absents à l'école, ont éprouvé beaucoup moins de crises d'asthme, utilisé moins fréquemment leur inhalateur de secours et ont déclaré une bien meilleure qualité de vie au cours de l'année. Ces résultats suggèrent un traitement de l'asthme personnalisé selon les profils génétiques, mais ce tournant vers la personnalisation nécessitera de grands essais cliniques ainsi que des études coût-efficacité du dépistage génétique de l'asthme.

Source: Clinical Science online doi:10.1042/CS20120528 Tailored second line therapy in asthmatic children with the arginine-16 genotype (Visuel Fotolia- Santé log Officine N°7)

Accéder aux dernières actualités sur l'Asthme

Lire aussi : GROSSESSE: L'exposition au pollen accroît de 35% le risque d'asthme de l'enfant

Accéder au Dossier Asthme et rhinite allergique. Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Autres actualités sur le même thème