Vous recherchez une actualité
Actualités

Les BOISSONS ÉNERGISANTES altèrent la fonction cardiaque

Actualité publiée il y a 7 années 3 jours 8 heures
RSNA 2013

C’est via l’IRM que cette étude de l’Université de Bonn montre comment les boissons énergisantes vont altérer la fonction cardiaque d’adultes en bonne santé. Ces conclusions, présentées le 1er décembre à la Réunion annuelle 2013 de la Radiological Society of North America (RSNA) expliquent comment la caféine et la taurine vont accroître de manière significative les taux de contraction cardiaque, seulement une heure après la consommation.

Elles boostent la fonction cardiaque, avait suggéré cette précédente étude présentée lors de la Réunion 2012 de la Société européenne de cardiologie, avec des effets sur la performance myocardique, et en raison de l'action de la taurine qui stimule la libération de calcium par le réticulum sarcoplasmique. Mais sont-ce des effets positifs ?


Le Dr Jonas Dörner, radiologue, du département Imagerie cardiovasculaire de l'Université de Bonn suggère ici, face à l'absence de réglementation de la vente de boissons énergisantes, des effets indésirables probables de ces composés sur la fonction cardiaque. L'auteur cite le rapport 2013 du Département américain de la Santé mentale faisant état, pour la période 2007- 2011, d'un doublement du nombre de visites aux services d'urgence liées à la consommation de boissons énergisantes.

Une contractilité cardiaque élevée, une heure après : Ici, l'équipe a mesuré par IRM cardiaque l'effet de la consommation de boissons énergisantes sur la fonction cardiaque chez 18 volontaires sains, dont 15 hommes et 3 femmes, âgés en moyenne de 27 ans. Chaque participant a passé une IRM cardiaque avant et une heure après avoir consommé une boisson énergisante contenant de la taurine (400 mg/100 ml) et de la caféine (32 mg/100 ml).

L'IRM cardiaque révèle, chez les consommateurs de boissons énergisantes, une fraction d'éjection considérablement augmentée dans le ventricule gauche du cœur. Comment cette contractilité cardiaque élevée va impacter les activités quotidiennes ou la performance sportive mais le mécanisme est bien là et associé à la consommation de ces boissons.

Quelques recommandations : Si d'autres études sont nécessaires pour évaluer l'impact à long terme et les effets de ces boissons sur les personnes souffrant de maladies cardiaques, les auteurs rappellent que

· la quantité de caféine est jusqu'à 3 fois plus élevée -que dans les autres boissons contenant de la caféine- et qu'elle explique un taux cardiaque rapide, des palpitations, l'élévation de la pression artérielle et, dans les cas les plus graves, des convulsions ou la mort subite.

· les enfants et les personnes souffrant d'arythmies cardiaques doivent éviter de consommer des boissons énergisantes,

· la consommation de boissons énergisantes avec de l'alcool a également été associée à des risques cardio-vasculaires.

Autres actualités sur le même thème