Vous recherchez une actualité
Actualités

PLAIES: Des nanocapsules à la cannelle pour promouvoir la cicatrisation

Actualité publiée il y a 4 années 3 mois 2 semaines
ACS Nano

L’huile de menthe et la cannelle pourraient contribuer au traitement des plaies chroniques et à leur cicatrisation, conclut cette étude de l’Université du Massachusetts. En cause des nanocapsules d’huile de menthe et de « cannelle », efficaces, ici, contre 4 types de bactéries dont un résistant aux antibiotiques.

Alors que se regroupent sur les plaies chroniques et autour des dispositifs médicaux, des colonies de bactéries qui vont former des biofilms, difficiles à éliminer car résistants aux antibiotiques et causes de problèmes de santé graves ces scientifiques ont développé des nano-capsules à base de 2 « huiles essentielles », de menthe poivrée et de cannelle, capables à la fois d'éliminer les biofilms et de promouvoir activement la cicatrisation.


Ces plaques bactériennes collantes qui rendent les infections si tenaces sont extrêmement difficiles à éliminer avec les antibiotiques traditionnels. Dans certains cas, les tissus infectés, autour de la plaie, doivent être retirés. Une approche invasive, douloureuse qui entraine de nombreux patients à ne pas vouloir suivre leur traitement.

Les huiles essentielles ont montré, dans certains cas d'infections chroniques, leur capacité à éliminer une partie des bactéries pathogènes, mais elles ne sont pas encore intégrées dans les traitements de plaies. Les chercheurs ont donc pensé à l'huile de menthe poivrée et au cinnamaldéhyde, un composé de cannelle, responsable de sa saveur et l'arôme. Ces 2 composés sont en effet déjà bien documentés pour leurs qualités antiseptiques et antibactériennes. Les chercheurs les ont « enfermés » dans des nanoparticules de silice.

Ces microcapsules se montrent efficaces contre 4 types différents de bactéries, dont une souche résistante aux antibiotiques. Ensuite, elles favorisent la croissance des fibroblastes, un type de cellule qui participe à la cicatrisation. Ce nano-traitement pourrait être rapidement utilisé comme antibactérien et désinfectant.

Source: American Chemical Society- ACS Nano June 17, 2015 DOI: 10.1021/acsnano.5b01696

Nanoparticle-Stabilized Capsules for the Treatment of Bacterial Biofilms

Autres actualités sur le même thème