Vous recherchez une actualité
Actualités

Colchimax® (colchicine) : Attention aux interactions et au surdosage, dit l'Afssaps

Actualité publiée il y a 8 années 3 semaines 30 min
Afssaps

L’Afssaps signale de nouveaux cas d’effets indésirables graves liés à des interactions médicamenteuses ayant entraîné des surdosages, avec la colchicine. Le signalement le plus récent porte sur une patiente traitée par Colchimax® qui est décédée quelques jours après l’introduction de clarithromycine, cette association ayant entraîné un surdosage en colchicine.

La colchicine est un médicament utilisé dans le traitement de la crise de goutte, et, de par son métabolisme, est soumis à de nombreuses interactions et contre-indications. En Commission d'AMM d'avril dernier, l'Afssaps avait déjà souligné le risque d'interaction entre colchicine et antirétroviraux inhibiteurs de protéases. La prise concomitante de colchicine et d'antirétroviraux inhibiteurs de protéases conduit à un surdosage en colchicine. La commission d'AMM avait alors décidé de déconseiller l'association de ces médicaments.


Respect du RCP: L'Afssaps souhaite donc rappeler aux prescripteurs l'importance pour les médicaments à base de colchicine (Colchicine opocalcium® et Colchimax®) du respect des indications, des contre-indications et des interactions précisées sur le RCP, en particulier chez le sujet âgé, insuffisant rénal ou hépatique. Devant l'apparition de signes de surdosage, nausées, vomissements, diarrhée profuse, il faut arrêter la colchicine ou réduire sa posologie, contrôler la NFS-plaquettes, l'ionogramme et la fonction rénale.

Les médicaments contre-indiqués avec la colchicine sont les antibiotiques de la classe des macrolides : télithromycine, azithromycine, clarithromycine, érythromycine, josamycine, midécamycine, roxithromycine et spiramycine et la pristinamycine. Ces antibiotiques, en diminuant le métabolisme de la colchicine, augmentent sa concentration plasmatique aboutissant à un surdosage, avec des effets toxiques qui peuvent conduire au décès. L'Assaps rappelle les autres associations sont déconseillées (ciclosporine, vérapamil, inhibiteurs des protéases) ou qui nécessitent des précautions d'emploi (AVK, inhibiteurs de l'HMG-CoA réductase).

Autres actualités sur le même thème