Vous recherchez une actualité
Actualités

FORMATION en Gynécologie Obstétrique Humanitaire: Un succès depuis 10 ans déjà

Actualité publiée il y a 8 années 5 mois 23 heures
Gynécologie Sans Frontières

Depuis plus de 10 ans, Gynécologie Sans Frontières (GSF), en partenariat avec la Faculté Libre de Médecine de l'Université Catholique de Lille, la Faculté de Médecine de l'Université de Nantes et sous l’égide du Collège National des Gynécologues Obstétriciens de France (CNGOF), organise une Formation en Gynécologie Obstétrique Humanitaire (FGOH). Zoom sur les prochaines formations.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

« Gynécologie Sans Frontières » (GSF) est une organisation non gouvernementale ONG créée en 1995. Association spécialisée dans la santé féminine, GSF se donne pour objectif principal, dans le cadre de la promotion globale de la femme dans la société, de favoriser l'accès à la santé de toutes les femmes en intervenant spécifiquement lors de situations de pathologie gynécologique ou obstétrique dans des pays ou des secteurs où les infrastructures sont insatisfaisantes, insuffisantes ou inaccessibles. Composée de professionnels de la périnatalité pour lesquels la santé des femmes en situation de précarités médicale, psychologique ou sociale est une préoccupation première, regroupant plus de 250 adhérents, essentiellement médecins gynécologues obstétriciens et sages-femmes, répartis sur toute la France, GSF initie des missions ou vient en soutien à d'autres structures ou ONG.


Les actions de GSF se répartissent en Afrique et en Asie, mais aussi en Europe, y compris en France où les besoins existent aussi. Il s'agit principalement des missions de développement (formation et éducation), de dispense de soins d'urgence ou de mise en place de structures de soins (maisons de naissance, centres de dépistage et dispense de soins de gynécologie médicale ou chirurgicale)

La formation est destinée aux sages-femmes, gynécologues-obstétriciens, médecins, chirurgiens, infirmières, étudiants en médecine, étudiants sages-femmes susceptibles de s'impliquer dans des actions humanitaires et/ou dans les pays en développement, aussi bien dans l'urgence que dans le développement. Plus largement toutes les personnes qui s'intéressent à la Santé des Femmes en situation précaire ou en détresse peuvent participer à cette formation et/ou à l'association. Elle apporte aux participants une formation pratique sur les missions humanitaires, ayant pour objet la santé des Femmes dans le monde. Sont abordés les spécificités de la prise en charge des pathologies en gynécologie-obstétrique en situation de crise et/ou en situation précaire. Les étapes conduisant à un projet humanitaire et à sa mise en œuvre sur le terrain permettront aux participants d'être outillés pour partir en mission.

Face au succès de la FGOH, 2 sessions sont organisées par an. Chaque session comprend entre 18 et 25 participants, de manière à favoriser les échanges avec les orateurs, créer une dynamique de groupe et favoriser la sociabilité indispensable au bon déroulement d'une mission. Les sessions se tiennent sur 5 jours du lundi au jeudi de 09H à 18H et le vendredi matin jusqu'à 14H.

C'est l'occasion pour les participants qui le souhaitent d'initier une démarche vers l'action humanitaire, la plupart des membres actifs de GSF qui partent en mission étant issus de ces formations.

Infos pratiques : Initialement à Marseille puis à Limoge, Lille, Nantes, Grenoble, Nancy, Poissy-Saint-Germain, cette année 2012, ce sera à Tours, au Pôle Santé Léonard de Vinci (37 - Chambray les Tours) du lundi 18 juin au vendredi 22 juin.

Programme et bulletin d'inscription sont téléchargeables sur le site de Gynécologie sans frontières

Autres actualités sur le même thème