Vous recherchez une actualité
Actualités

L'HYPERTENSION associée à l'insomnie

Actualité publiée il y a 7 années 4 mois 2 semaines
Sleep 2012

L’insomnie mène à un risque accru d’hypertension, selon cette étude de l'hôpital Henry Ford de Detroit. Pour preuve, c’est chez les grands insomniaques que la prévalence de l'hypertension est la plus élevée. Ces conclusions, présentées à la Sleep Conference de Boston,

L'insomnie est le trouble du sommeil le plus fréquent et, aux Etats-Unis, le National Center for Sleep Disorders Research des National Institutes of Health estime à environ 30 à 40%, la proportion d'adultes ayant souffert de symptômes d'insomnie au cours de l'année écoulée, et à environ 10 à 15% la proportion des adultes victimes d'insomnie chronique.


L'étude a porté sur 5.314 insomniaques vs un groupe de témoins au sommeil normal, avec un questionnaire posé via Internet. Le questionnaire portait sur les habitudes de sommeil et de mode d vie, les symptômes d'insomnie, la présence et la sévérité de l'hypertension. Les chercheurs ont étudié la prévalence de l'hypertension chez les insomniaques. Les chercheurs constatent que plus le sujet se réveille souvent et plus il met de temps à s'endormir, plus son hypertension est élevée.

Selon l'auteur principal, le Dr Christopher Drake, chercheur au centre du sommeil du Henry Ford hospital, l'hypertension chez les insomniaques est liée à la fois au nombre de réveils pendant la nuit et au temps de latence du sommeil ou période de transition entre l'état de veille et le sommeil profond. Reste à préciser si c'est l'insomnie qui cause l'hypertension ou l'hypertension, l'insomnie.

Source: Sleep 2012 via Eurekalert (AAAS) « Study: Insomnia linked to hypertension »

Lire aussi : RISQUE CARDIAQUE : Ronflements et insomnie, des signes qui ne trompent pas

Accéder aux dernières actualités sur l'Insomnie

Autres actualités sur le même thème