Vous recherchez une actualité
Actualités

VIH: Les TROD font plus de "perdus de vue"

Actualité publiée il y a 5 années 3 mois 1 semaine
InVS-BEH

C’est une nouvelle confirmation de l’efficacité des TROD ou tests rapides d’orientation et de diagnostic, utilisés en France dans les centres de dépistage anonyme et gratuit (CDAG/CDDIST). Mais, si ces tests favorisent l’accès au dépistage, ils affectent l’intérêt pour les résultats des autres tests réalisés de manière concomitante. Ce bilan proposé dans le Bulletin hebdo de l’Institut de veille sanitaire du 10 septembre suggère donc la mise en œuvre de mesures de rattrapage des patients « perdus de vue ».


L'étude a évalué, sur 15 mois, dans les CDAG/CDDIST d'Orléans et de Blois, l'impact de l'introduction des TROD sur le rendu des résultats des autres infections dépistées et de la mise en place de mesures de rappel téléphonique (envoi de SMS ou appel) des consultants sur le nombre de résultats non rendus après réalisation d'un TROD VIH. Au total, l'étude a porté sur 445 personnes dont 197 dépistées par TROD et 248 par diagnostic Elisa.

· Le taux de perdus de vue (PDV) pour le rendu du résultat VIH via TROD est de 0%, ce qui signifie que tous les patients ayant bénéficié d'un TROD ont pris connaissance de leurs résultats. Ce résultat s'explique aussi par le fait que si le TROD VIH est simple à réaliser, il permet aussi de rendre un résultat immédiat.

· le taux de PDV pour le rendu du résultat VIH via sérologie VIH classique est de 7,3%,

· mais le taux de PDV pour la remise des résultats des tests autres que celui du VIH est significativement plus élevé parmi les patients ayant bénéficié d'un TROD (19,8% vs 13,2%).

· En cas de non-retour après un TROD, un rappel téléphonique direct a permis de réduire le taux de PDV pour les autres sérologies à 10,2%.

En pratique, à l'issue de l'étude, le personnel infirmier du CDAG propose désormais une stratégie de type « Opt-out » qui consiste à demander le numéro de téléphone du patient de façon systématique, une option acceptée par 96% des consultants. Et, avec cette organisation, l'utilisation des TROD VIH n'a pas d'effet délétère sur le rendu des résultats des autres tests réalisés.

L'utilisation des TROD favorise donc l'accès au dépistage mais nécessite, dans certains cas et pour les autres tests que VIH, des mesures de rattrapage.

Autres actualités sur le même thème

Pages