Vous recherchez une actualité
Actualités

APPRENTISSAGE: Quelques minutes d'exercice entre les cours améliorent l'attention

Actualité publiée il y a 6 années 3 semaines 2 jours
Frontiers in Psychology

De brèves séquences de 12 minutes d’exercice, dans le cadre d’une journée scolaire, permettent d’améliorer l'attention et la compréhension en lecture chez les adolescents. Une initiative présentée par ces chercheurs du Dartmouth College, adaptée aux clases difficiles, puisque leur étude a porté précisément sur des groupes de collégiens à faible revenu. Résultats dans la revue Frontiers in Psychology.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

Pour la première fois une étude démontre les bénéfices sur l'attention et l'apprentissage de petites séquences d'exercice. Des bénéfices qui portent aussi sur la compréhension en lecture, un résultat important alors que l'écart en lecture entre les adolescents de classes socioprofessionnelles aisées et défavorisées s'accroît considérablement.


L'étude a comparé les performances scolaires de 85 adolescents âgés de 17 à 21 ans, selon le revenu du foyer et avec et sans séquences d'exercice. Le niveau de stress des participants a été évalué par questionnaire « Stressful Life Events Schedule Survey ». L'analyse constate une amélioration dans l'attention visuelle sélective (Schéma de droite), durable jusqu'à 45 minutes après la séquence d'exercice, en particulier pour le groupe à faible revenu. Ces séquences permettent également d'améliorer chez ces jeunes la compréhension de la lecture (Schéma de gauche).

Exercice vs stress: Michele Tine, professeur adjoint au Dartmouth College et auteur principal de l'étude explique ces différences de réponse à l'exercice par les différents niveaux de stress rencontrés par ces adolescents dans la vie (et rapportés dans l'étude). Une autre explication pourrait être, tout simplement, la marge d'amélioration, plus importante, en moyenne, chez les jeunes à faibles revenus.

Une précédente étude de la même équipe (2012) avait déjà suggéré qu'une brève séance d'exercice pouvait améliorer l'attention visuelle sélective chez les enfants, l'effet est donc également vérifié pour les adolescents.

Source: Frontiers in Psychology 11 June 2014 doi: 10.3389/fpsyg.2014.00575 Acute aerobic exercise: an intervention for the selective visual attention and reading comprehension of low-income adolescents

Pour en savoir plus sur l'Apprentissage

Autres actualités sur le même thème