Vous recherchez une actualité
Actualités

ATELIERS du Poids et de la Nutrition: La relation entre alimentation et cancer

Actualité publiée il y a 6 années 8 mois 1 semaine
Formation

Consacrés, lors de leur dernière édition, en septembre dernier, à la relation entre Alimentation et Cancer, les derniers Ateliers du Poids et de la Nutrition de Brides-les-Bains ont été très suivis.

Les données actualisées relatives à cette question ont insisté sur le fait que, bien qu'une alimentation variée et équilibrée, proche du « modèle » méditerranéen était associée à un moindre risque de cancer (côlon, sein…), il n'y avait pas d'aliment anti-cancer, ni d'aliment cancérogène en soi, sauf s'il est contaminé, par exemple par des mycotoxines.


Nous avons rappelé l'importance d'un mode de cuisson non agressif privilégiant la cuisson douce (vapeur – étouffée – eau). Nous avons fait part des dernières études favorables sur la place du soja dans la prévention du cancer du sein.

Sur les effets néfastes du surpoids : Le professeur Yves-Jean Bignon (directeur scientifique du centre régional anti-cancer Jean Perrin, chef du département d'oncogénétique, Clermont-Ferrand) a rappelé le rôle négatif du surpoids. Il a également relaté les résultats de l'étude PACThe, réalisée sur un programme adapté de cure thermale en post-cancer du sein ; ce type de programme a un effet très bénéfique sur la qualité de vie des patientes en rémission.

Sur ce modèle, les Thermes de Brides-les-Bains® ont lancé un programme post-cancer du sein en complément d'une cure thermale en 2014. Cette initiative se poursuivra en 2015.

Le Dr Stéphanie Ranque-Garnier (oncologue médical, CHU la Timone, Marseille) a fait un large point sur l'intérêt de l'activité physique dans la prévention du cancer et dans la prise en charge des patients cancéreux en termes de qualité de vie et de survie.

Sur les pesticides : Enfin, le Professeur Fabrice Nesslany (chef du service de toxicologie génétique, Institut Pasteur de Lille) a fait un état des lieux concernant les pesticides : leur présence sous forme de résidus dans des aliments n'a pas d'impact connu sur la santé des consommateurs, par contre l'exposition directe des utilisateurs peut avoir des effets négatifs : les femmes enceintes doivent être particulièrement protégées.

Source : La Lettre de la Nutrition- Lettre d'Information des Thermes de Brides-Les-Bains® N°17 - mars 2015 (Visuels@Fotolia)

Auteur : Nathalie Negro, Responsable du Centre Nutritionnel des Thermes de Brides-Les-Bains®

Autres actualités sur le même thème