Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER du FOIE: Un médicament du diabète contre la cancérogenèse

Actualité publiée il y a 7 années 7 mois 2 semaines
Cancer Prevention Research

La metformine, un médicament largement utilisé pour traiter le diabète de type II, pourrait contribuer aussi à prévenir le cancer primitif du foie ou carcinome hépatocellulaire, chez les patients atteints de diabète de type II, selon ces chercheurs de l'Université du Maryland et du Marlene Stewart Greenebaum Cancer Center. Ces résultats ajoutent aux propriétés diverses déjà suggérées de la metformine, en particulier à son caractère préventif pour le cancer du poumon et la maladie d’Alzheimer. Des conclusions prometteuses, pour parvenir à réduire le développement de ce type de tumeurs mortelles en forte hausse, publiées dans Cancer Prevention Research la revue de l'American Association for Cancer Research.

Les patients atteints de diabète de type II ont un risque de 2 à 3 fois supérieur de développer un cancer primitif du foie. Au-delà, sont également à risque accru, les personnes souffrant d'obésité, d'hépatite ou de stéatose hépatique non alcoolique. La metformine est fréquemment prescrite pour traiter la stéatose hépatique non alcoolique, le diabète, et est actuellement étudiée dans le cadre de la prévention d'une variété de cancers. Cette étude pré-clinique est la première à se concentrer sur l'effet de la metformine sur le cancer du foie et le carcinome hépatocellulaire, une forme souvent mortelle de cancer.


Les auteurs rappellent que le glucose est converti en acides gras dans le foie par un processus appelé la lipogenèse. Ce processus est accru chez les personnes qui souffrent de diabète, d'hépatite, de stéatose hépatique, ainsi que de cancer. Lorsque que l'on bloque ce processus, on empêche les cellules de fabriquer les « blocs » leur permettant de proliférer.

La metformine montre sa faculté d'inhiber la synthèse de certains acides gras et la capacité des cellules cancéreuses à se reproduire : «Notre recherche démontre, sur l'animal, que la metformine prévient le cancer primitif du foie. Les souris traitées par metformine présentent des tumeurs significativement plus petites et moins nombreuses que les souris qui n'en ont pas reçu» résume l'auteur principal de l'étude, le Pr Geoffrey D. Girnun, professeur adjoint de biochimie et de biologie moléculaire à l'Université du Maryland. Dans l'étude, les chercheurs constatent que les souris traitées avec la metformine présentent 57% de tumeurs du foie en moins que les souris non traitées, et la taille des tumeurs est réduite de 37%. « Sur la base de ces résultats, nous pensons que la metformine devrait être évaluée comme un agent préventif chez les personnes à risque élevé. De nombreux patients atteints de diabète sont déjà pris ce médicament, avec peu d'effets secondaires ».

Plusieurs études épidémiologiques rétrospectives ont déjà associé la metformine avec un risque réduit de cancer du foie, mais cette étude est la première à tester formellement le pouvoir protecteur de la metformine contre la cancérogenèse, et pas seulement contre la croissance tumorale et le développement de la tumeur, mais sur la formation des tumeurs chez le foie. Le chercheur se dit à la recherche de financement pour lancer un essai clinique pour confirmer ces effets anti-cancer chez les patients atteints de diabète de type II.

Le Pr E. Albert Reece, vice-président des affaires médicales à l'Université du Maryland, ajoute: «Le carcinome hépatocellulaire représente une menace grave pour la santé publique dans le monde entier. Avec l'augmentation alarmante de l'obésité, du diabète de type II et de l'hépatite B et C, un nombre de plus en plus élevé de personnes sera à risque de développer ce cancer. Nous avons non seulement besoin de trouver des traitements plus efficaces, mais nous devons aussi trouver des moyens pour prévenir ce type de tumeurs. Cette étude est une excellente première étape qui peut permettre de parvenir à prévenir le cancer du foie chez les populations à risque ».

Source: Cancer Prevention Research March 2012 5:355-364; doi:10.1158/1940-6207.CAPR-11-0299 “Metformin Inhibits Cell Proliferation, Migration and Invasion by Attenuating CSC Function Mediated by Deregulating miRNAs in Pancreatic Cancer Cells

Lire aussi : METFORMINE : Efficace aussi dans la maladie d'Alzheimer ?

CANCERS du poumon : La metformine, un antidiabétique courant, en prévention pour les fumeurs ?

Autres actualités sur le même thème