Vous recherchez une actualité
Actualités

CONTREFACON de MÉDICAMENTS sur Internet: Un marché de 75 milliards de dollars

Actualité publiée il y a 8 années 4 mois 2 semaines
International Journal of Clinical Practice

62% des médicaments commandés sur Internet sont de qualité inférieure ou contrefaits. Les ventes de faux médicaments via l'Internet qui court-circuite les circuits de distribution légitimes sont en augmentation et menacent toujours plus de vies, alerte cette étude publiée dans l’édition de mars de l'International Journal of Clinical Practice. Dernières estimations, les ventes mondiales de médicaments contrefaits auraient doublé en seulement cinq ans, de 2005 à 2010 et représenteraient aujourd’hui un marché de 75 milliards. Une étude rche de données. Cette analyse de nombreuses études montre également le développement du nombre de sites Web proposant des médicaments sur prescription, en vente libre, sans aucune information sur les dangers possibles. «Les médicaments contrefaits représentent une menace croissante pour la Santé publique, dont les effets indésirables et les décès liés à l'automédication», explique le Dr Jackson, auteur principal de l’étude. Exemples les plus flagrants, les faux médicaments pour le cancer et les maladies cardiaques mais aussi les faux vaccins contre la grippe aviaire et porcine.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

Inimaginable…« La majorité des gens qui achètent des médicaments sur ces sites Internet reçoivent des contrefaçons qui ne contiennent pas les principes actifs annoncés. D'autres les contiennent mais en concentrations variables ou contiennent des toxines dangereuses telles que l'arsenic, l'acide borique, de la peinture au plomb ou encore…du cirage à chaussures, du talc, de la craie, de la poussière de brique ou du nickel ».


Un massacre en puissance : Les médicaments contrefaits sont une préoccupation majeure pour les autorités et l'Union européenne prépare un renforcement de la législation avec des peines plus sévères à la clé. La Commissaire européenne sortante pour l'industrie, Günter Verheugen, avait déclaré en 2010: «Chaque médicament falsifié est un massacre en puissance. Même quand un médicament ne contient qu'une substance inefficace, cela peut conduire à des décès parce que les usagers se croient traités ».

Le bilan du Dr. Jackson:
- les saisies de faux médicaments en UE sont en augmentation représentant en 2009, 10% de l'ensemble des saisies,

- les médicaments contrefaits sont découverts de plus en plus fréquemment dans les circuits de distribution légitimes. Exemple, au Royaume-Uni, 9 rappels ont été lancés au cours des 3 dernières années, en raison de faux médicaments, découverts en pharmacies,

- sur 96 sites de vente d'antidouleurs, toujours au Royaume-Uni, 48% sont « normalement » sur prescription mais 76% de ces antalgiques sur prescription sont vendus sans. Une étude américaine sur 159 sites montre que 85% des médicaments sur prescription proposés, ont été vendus sans ordonnance. ne nécessitent pas une prescription.

- 21% des 14.000 personnes qui ont participé à l'étude sur 14 pays européens ont ainsi eu accès à des médicaments de prescription, sans ordonnance.

- 9% des Européens achètent des médicaments sur prescription mais sans ordonnance en ligne, seuls 69% d'entre eux conviennent que ce n'est pas une bonne idée et que c'est dangereux. Mais pour 46% d'entre eux, c'est moins cher et pour 30%, plus pratique.

- 33% des médecins britanniques rapportent, chez certains de leur s patients, des effets indésirables liés à l'usage de médicaments achetés sur Internet.

- 62% des médicaments commandés sur Internet sont de qualité inférieure ou contrefaits. Parmi ceux-ci, 68% sont des imitations sans licence.

- 90% des sites ne réclament pas l'ordonnance.

- Une analyse de 2.383 Viagra saisis, menée par Pfizer montre que seulement 14% sont authentiques.

- 25% de tous les e-mails de publicité de sites de vente de médicaments concernent des médicaments contrefaits.

"Nous avons même trouvé des rapports sur des jeunes de 13 ans qui avaient acheté de la ritaline en ligne (psychostimulant)…

"Il est essentiel que les professionnels de santé jouent un rôle proactif dans cette lutte contre les faux médicaments. Les patients devraient être informés mieux informés et éviter les sites Internet qui proposent des médicaments sur prescription ou avec des rabais substantiels ».

Source: International Journal of Clinical Practice (Vignette). 66.3, pp241-250. (March 2012) doi: 10.1111/j.1742-1241.2011.02826.x Assessing the problem of counterfeit medications in the United Kingdom.

Accéder aux dernières actualités sur la Contrefaçon de médicaments

Autres actualités sur le même thème