Vous recherchez une actualité
Actualités

FÉCONDITÉ: 12 cycles de tentatives, la marque d'une hypofertilité?

Actualité publiée il y a 7 années 2 semaines 19 heures
PLoS ONE

De nombreux couples qui n'ont pas réussi à avoir un enfant se posent la question d’un problème plus important sous-jacent. Si ces chercheurs britanniques de la Warwick Medical School nous proposent aujourd’hui une formule mathématique pour estimer les chances d'un couple d’avoir un enfant, un mois donné, leurs conclusions, publiées dans l’édition du 4 octobre de la revue PLoS ONE, aboutissent en fin de compte à une réalité déjà bien connue, la fécondité des femmes baisse avec l'âge mais recommandent de consulter après 12 mois de tentatives infructueuses.

Les chercheurs ont pris en compte dans leur modèle, le nombre de cycles ou tentatives de concevoir et l'âge de la femme, avec pour base les prévisions de conception pour les femmes de 35 ans et plus. Ils confirment le concept d'hypofertilité comme la tentative de concevoir sans succès pendant un an, une première indication de problèmes de fertilité.


De nombreuses institutions spécialisées, comme la Human Fertilisation and Embryology Authority (HFEA) britannique expliquent que 80% des couples qui ont des rapports sexuels réguliers, soit tous les deux à trois jours et sans contraception vont concevoir dans l'année, la plupart des couples des 20% restants, l'année suivante. Cependant, 10 % à 15 % des couples n'auront pas cette chance, rencontreront des difficultés à concevoir un enfant et iront consulter pour infertilité.

Plus le temps passe, plus les chances de concevoir sont réduites : Ici, les chercheurs ont repris des données des études antérieures montrant que plus le temps passe, plus les chances de concevoir sont réduites. Le modèle tient donc compte du délai de tentatives du couple, soit le nombre de cycles concerné et l'âge de la femme. Le modèle est basé également sur un taux de conception intrinsèque du couple qui va venir influencer la probabilité de conception. Par exemple, pour un taux de conception intrinsèque de 13,6%, 80% des couples concevront dans les 12 cycles, mais pour un taux de conception intrinsèque de 1,84%, seuls 20% des couples concevront dans le même délai. Les chercheurs ont évidemment testé leur modèle sur plusieurs « groupes » de couples et parviennent aux conclusions suivantes :

· -le nombre de cycles de conception avec tentatives sans succès influe sur le taux de conception intrinsèque,

· -la probabilité de succès sur le prochain cycle dépend du taux de fertilité moyen du groupe de population

· donc l'âge influence de manière définitive le nombre de cycles nécessaires avant une grossesse.

· Un indicateur assez bon d'hypofertilité est d'environ 12 cycles de reproduction sans conception, soit une année de tentatives régulières.

En conclusion, ici, l'intérêt est plus scientifique que médical, sans conséquences immédiates pour les couples qui essaient de concevoir ou même en pratique clinique. L'étude confirme à nouveau que la fertilité diminue avec l'âge mais, cependant, elle incite, au bout d'un an de tentatives à consulter rapidement, en particulier au-delà de l'âge de 35 ans.

Source: PLoS One doi:10.1371/journal.pone.0046544 online October 4 2012 Time to Pregnancy: A Computational Method for Using the Duration of Non-Conception for Predicting Conception (Visuel Fotolia @ © apops - Fotolia.com et vignette NHS)

Accéder aux dernières actualités sur la Fécondité, la Fertilité

Autres actualités sur le même thème