Actualités

HYPERTENSION: La MAPA pour éviter le syndrome de la blouse blanche

Actualité publiée il y a 10 années 10 mois 1 semaine
The Lancet

Eviter le syndrome de la blouse blanche, c’est-à-dire le pic de tension lié au stress momentané de la visite médicale et pouvoir confirmer un diagnostic d’hypertension artérielle (HTA) à la maison, grâce à une mesure ambulatoire sur une période de 24 heures, ce sont les nouvelles recommandations du National Institute for Clinical Excellence (NICE) britannique, validées par l’étude publiée dans l’édition en ligne du 24 août du Lancet.

La MAPA ou mesure ambulatoire de la tension artérielle permet d'évaluer la tension artérielle sur une période de 24 heures et “dans le quotidien” grâce à un petit appareil portatif équipé d'un brassard. L'appareil prend une mesure toutes les 15 minutes dans la journée et toutes les 30 minutes pendant la nuit sur une période de 24 heures. La MAPA permet le pic de tension lié au stress temporaire de la visite du médecin, appelé syndrome de la blouse blanche. Confirmer le diagnostic d'hypertension artérielle avec la MAPA permet aussi de confirmer quels sont les patients qui ont vraiment besoin d'un traitement.


Cette technique vient d'être reconnue pour sa précision et son rapport qualité-prix, pour confirmation d'un diagnostic d'HTA, par rapport aux mesures ponctuelles à domicile, voire à l'hôpital. Le NICE a donc élaboré de nouvelles directives pour les personnes souffrant d'HTA et pour leurs aidants. Ces lignes suggèrent non seulement l'introduction de la MAPA, mais comprennent aussi plusieurs autres recommandations pour le diagnostic et le traitement de l'HTA. Ces orientations sont basées sur de nombreuses études, dont celles de cette étude publiée dans Le Lancet, portant sur le rapport coût-efficacité de ce mode de surveillance ambulatoire de la tension artérielle. Cette étude confirme que non seulement le recours à la MAPA entraîne des économies directes, mais améliore la rentabilité financière des dépenses de diagnostic et de traitement de l'HTA.

L'effet blouse blanche ou augmentation temporaire de la pression artérielle lors de la mesure dans un contexte clinique peut se produire chez 25% des personnes diagnostiquées avec une pression artérielle élevée, en particulier lorsque la mesure de la TA est proche du seuil de 140/90 mmHg. Le NICE rapporte que cet effet est plus fréquent pendant la grossesse et augmente avec l'âge. L'effet blouse blanche peut conduire au diagnostic erroné de l'HTA, ou à une lecture plus élevée chez des personnes hypertendus.

Actuellement, l'HTA est diagnostiquée dans un contexte clinique: On pense qu'environ un quart de ces diagnostics sont inexacts et le résultat de «l'effet blouse blanche».

Quels sont les avantages de la MAPA ?

- Ce mode de surveillance ambulatoire s'avère la stratégie la plus rentable pour le diagnostic de l'HTA, pour les hommes et les femmes de tous âges.

- La MAPA entraîne une réduction des coûts pour tous les groupes de -60 €, de -400 € chez les hommes âgés de 75 ans et chez les femmes âgées de 40 ans.

- Elle aboutit à plus d'années de vie de qualité de vie pour les hommes et les femmes âgées de 50 ans et plus.

Les auteurs précisent que les avantages de l'utilisation de la MAPA dans le diagnostic de l'HTA incluent un diagnostic plus rapide et plus précis, moins de patients sous traitements inutiles, l'amélioration de la santé et de la qualité de vie et une réduction des coûts liés aux prescriptions. La MAPA permet également d'économiser des ressources médicales comme le temps de travail des médecins.

En conclusion, le NICE comme les auteurs suggèrent que la MAPA peut profondément changer la façon dont la tension artérielle est diagnostiquée et recommandent que les personnes qui ont des lectures de tension artérielle de 140/90 mmHg ou plus devraient avoir accès à la MAPA afin de confirmer leur diagnostic.