Vous recherchez une actualité
Actualités

MICI: Curli, la petite protéine du biofilm qui calme l'inflammation

Actualité publiée il y a 4 années 1 mois 1 jour
Biofilms and Microbiomes

C’est trop beau pour être vrai, commentent les chercheurs du Temple University Health System (Philadelphie). Ils identifient une protéine, nommée Curli, isolée à partir du biofilm de la muqueuse intestinale, qui pourrait donner lieu à un nouveau traitement oral des MICI, sous forme d’un comprimé unique. Administrée à la souris modèle de colite, curli réduit l'inflammation. Une preuve de concept prometteuse, présentée dans la revue Biofilms and Microbiomes.

Un comprimé unique capable d''offrir un soulagement durable aux patients atteints de la maladie inflammatoire de l'intestin, c'est ce que va développer cette équipe américaine. Elle vient de démontrer, sur la souris modèle de MICI, que la protéine de biofilm connue sous le nom de curli peut effectivement soulager l'inflammation intestinale.


Un biofilm protecteur dans l'intestin : Curli est l'un des premiers composés extraits de biofilm à être étudié spécifiquement pour le traitement de la maladie inflammatoire de l'intestin. Les auteurs ont fait l'hypothèse que parce que les biofilms et leurs produits sont finalement d'origine naturelle, ils peuvent représenter un intérêt dans le traitement des troubles gastro-intestinaux. C'est à nouveau une affaire de microbiote et de communautés bactériennes : dans le biofilm, les agrégats de bactéries sont maintenues ensemble par une matrice extracellulaire, ce qui leur permet de former des films d'une certaine épaisseur, comme ceux présents à l'intérieur de la bouche et dans la muqueuse de l'intestin. Ces biofilms-là sont protecteurs et sécrètent des substances bénéfiques pour la santé de l'hôte. Curli fait partie de ces agents protecteurs, la bactérie contribue à renforcer la barrière épithéliale de l'intestin et donc à protéger de l'inflammation intestinale.

Curli aide à maintenir l'homéostasie immunitaire dans la couche épithéliale du tractus intestinal : L'équipe démontre in vitro, que la protéine active le récepteur de type Toll 2, ce qui déclenche la production d'une cytokine anti-inflammatoire connu sous le nom d'interleukine-10 (IL-10). Des souris modèles de colite aiguë, qui reçoivent une dose orale unique de curli, présentent une augmentation des niveaux d'IL-10 et une réduction significative de l'inflammation intestinale. Ainsi, chez l'animal, une dose de curli unique réduit l'inflammation intestinale et modifie le profil des cytokines.

Curli, une nouvelle immunothérapie ? Les chercheurs prévoient donc un développement sous forme de comprimé oral.

Source: Biofilms and Microbiomes 14 October 2015 doi:10.1038/npjbiofilms.2015.19 Biofilm-associated bacterial amyloids dampen inflammation in the gut: oral treatment with curli fibres reduces the severity of hapten-induced colitis in mice

Lire aussi : PROBIOTIQUES et MICI: Une bactérie du lait pour calmer l'intestin -

Autres actualités sur le même thème