Vous recherchez une actualité
Actualités

PARALYSIE: L'espoir du contrôle du geste par la pensée

Actualité publiée il y a 7 années 9 mois 1 semaine
NIH (NICHD, NIDCD, NIBIB et NINDS)

Cette expérience relayée par les US National Institutes of Health montre que des patients paralysés ont pu atteindre et saisir des objets en contrôlant un bras robotisé par la pensée. Cette avancée extraordinaire pourrait permettre aux personnes paralysées de recouvrer une certaine autonomie et améliorer leur qualité de vie. Ces essais cliniques, financés par plusieurs instituts des NIH (NICHD, NIDCD, NIBIB et NINDS) ont été rapportés dans l’édition du 17 mai 2012 de la revue Nature.

Le mouvement des muscles est contrôlé par des signaux allant du cerveau à la moelle épinière. Une lésion de la moelle épinière, un AVC ou encore des troubles neuromusculaires qui entraînent une rupture dans cette signalisation peuvent causer une paralysie. Cette approche pour rétablir le mouvement consiste en un interface cerveau-ordinateur qui établit une voie de communication directe entre le cerveau et un dispositif externe.


Cette équipe de chercheurs de la Brown University, du Massachusetts General Hospital et de la Harvard Medical School ont réussi à développer ce système d'interface cerveau-ordinateur appelé BrainGate. Dans ce système BrainGate, un capteur minuscule contenant 96 électrodes est inséré dans le cortex moteur, une partie du cerveau qui contrôle le mouvement. Lorsque les électrodes détectent l'activité des cellules du cerveau, le système transforme ces signaux numériques en commandes pour des appareils externes.

Pour la première fois en 15 ans, cette patiente était capable de siroter une boisson sans l'aide d'un soignant : Les essais cliniques publiés dans la revue Nature ont porté sur 2 patients, une femme de 58 ans et un homme de 66 ans, qui ont été paralysés à la suite d'un AVC. Les deux participants ont appris à effectuer des tâches, telles que l'atteinte et la préhension de balles en mousse, en utilisant leurs pensées pour contrôler un bras robotisé. En imaginant les mouvements de leurs bras et de leurs mains, les participants sont parvenus à saisir leurs cibles lors de 20% à 60% de leurs tentatives avec 2 bras robotiques différents. Un des exercices de la femme était de saisir une bouteille, l'amener à sa bouche et de boire du café avec une paille. Elle s'est montrée en mesure de réussir 4 des 6 tentatives.

« C'est un grand bond en avant pour contrôler les mouvements d'un bras robotique en 3D dans l'espace. Nous nous rapprochons de la restauration d'une partie de la fonction motrice pour les patients atteints de paralysie » explique l'un des chercheurs, le Dr Donoghue. L'objectif ultime sera de pouvoir relier le cerveau à des membres paralysés, plutôt qu'à un robot.

Source: NIH « Thought-Control Gives Paralyzed People Helping Hand” (Visuel Collaboration BrainGate).

Lire aussi: PARALYSIE: Un transfert nerveux redonne à un tétraplégique l'usage de ses mains

Autres actualités sur le même thème