Vous recherchez une actualité
Actualités

TUBERCULOSE : Le tabac fera 40 millions de décès d'ici 2050

Actualité publiée il y a 8 années 1 mois 2 jours
British Medical Journal

Près d’1 adulte sur 5 fume dans le monde et ce taux devrait augmenter dans de nombreux pays en développement. Cette étude, publiée dans le Bristish Medical Journal conclut que le tabagisme associé à un risque accru de tuberculose et de mortalité pourrait être facteur de 18 millions de cas de tuberculose supplémentaires et responsable de 40 millions de décès par tuberculose, entre 2010 et 2050 à l'échelle de la population mondiale.

Ces chercheurs de l'Université de Californie à San Francisco et du Département de santé publique de la London School of Hygiene and Tropical Medicine (Londres), de l'Université de Cambridge (Royaume-Uni), de la Harvard Medical School (Boston) ont construit un modèle mathématique afin d'estimer l'impact, sur les épidémies de tuberculose, des tendances futures du tabagisme. En projetant l'incidence de la tuberculose, sa prévalence et la mortalité dans chaque région de l'OMS de 2010 à 2050, en intégrant dans le modèle l'évolution du tabagisme, le dépistage, le sevrage et l'évolution de la prévalence du VIH, cette équipe internationale aboutit à des conclusions effarantes.


Ainsi, le tabagisme pourrait « produire » un excédent de 18 millions de cas de tuberculose et être responsable de 40 millions de décès par tuberculose (de 39 à 41) entre 2010 et 2050, si les tendances du tabagisme se poursuivent au train actuel.

L'effet direct du tabagisme serait une augmentation de 7% du nombre de cas de tuberculose (274 millions contre 256 millions) et de 66% du nombre de décès (101 millions contre 61 millions)- en comparaison d'un scenario avec des prévisions ne prenant pas en compte le tabagisme. Le tabagisme pourrait retarder l'objectif du Millénaire de réduction de moitié, de 1990 à 2015, de la mortalité par tuberculose. Le modèle estime qu'une politique de lutte antitabac agressive (aboutissant à une diminution de 1% de la prévalence du tabagisme chaque année, jusqu'à…éradication) permettrait d'éviter 27 millions de morts attribuables à la tuberculose d'ici 2050.

A contrario, si la prévalence du tabagisme augmentait de 50% chez les adultes (comme estimé sur la période, dans les pays en développement), le modèle évalue à 34 millions le nombre de décès supplémentaires liés à la tuberculose d'ici 2050.

Ce modèle de prévision alerte sur l'impact clé du tabagisme sur le nombre de cas et de décès de la tuberculose dans le monde dans les prochaines années et comment le tabagisme pourrait « saper les progrès réalisés » en termes de réduction de la mortalité par tuberculose. Cette étude réaffirme donc l'urgence d'une politique de lutte agressive contre le tabac afin d'éviter des millions de décès par tuberculose.

Source: BMJ 2011; 343:d5506 (Published 4 October 2011) “Projected effects of tobacco smoking on worldwide tuberculosis control: mathematical modelling analysis

Accéder aux dernières actualités sur la Tuberculose

Autres actualités sur le même thème