Vous recherchez une actualité
Actualités

Vaccination contre la ROUGEOLE: Avez-vous vos 2 doses?

Actualité publiée il y a 10 années 1 semaine 8 heures
Ministère de la Santé

Bien vacciné, signifie 2 doses, rappelle l’Inpes. Les premières victimes de la rougeole, les jeunes. Car la rougeole n’est plus uniquement une maladie de l’enfance et touche aussi les jeunes adultes. La moitié des malades déclarés en 2010 étaient âgés de plus de 15 ans et ce sont eux les plus sujets aux complications, rappelle l’INPES. Une grande campagne, radio, presse et Internet auprès des parents de jeunes enfants et d’adolescents mais également auprès des jeunes adultes va donc rappeler que la seule prévention, c'est 2 doses de vaccination.

En septembre, l'Institut de veille sanitaire alertait à nouveau, sur la recrudescence de la rougeole, face aux 14.500 cas notifiés pour les sept premiers mois de 2011 et à 6 nouveaux décès. Nous sommes le pays d'Europe de l'Ouest où il y a le plus de cas, rappelle aujourd'hui l'Inpes qui lance une première communication à destination des médecins, des pharmaciens et des infirmières sur l'épidémie et sollicite les médecins par le biais des logiciels professionnels sur deux points : · l'importance de la vaccination à deux doses pour les enfants de 1 à 14 ans, · la vérification du carnet de santé pour les patients âgés de 15 à 30 ans.


La campagne doit sensibiliser surtout les jeunes, une cible prioritaire de la maladie qui ignore qu'une protection optimale n'est assurée qu'avec deux doses. Un partenariat avec les « radios jeunes » doit ainsi les inciter à s'interroger sur leur immunité vis-à-vis de la rougeole, à vérifier leur carnet de santé, à en parler à son médecin ou son pharmacien. 130.000 tracts doivent également être distribués devant une centaine établissements d'enseignement supérieur de 8 grandes villes de France.

Considérée comme une « maladie de l'Enfance », la rougeole peut pourtant entraîner de graves complications parfois mortelles. Beaucoup ignorent qu'un patient sur 3 sera hospitalisé pour complications. Justement, ce sont chez les jeunes adultes, que les complications sont les plus fréquentes. La rougeole pourra entraîner : une otite, laryngite, bronchopneumonie, parfois avec des difficultés respiratoires sévères, une conjonctivite qui peut évoluer vers la perte de la vue, des douleurs abdominales avec diarrhée et une atteinte du foie ou des reins ou encore une complication neurologique comme l'encéphalite survient dans 1 cas sur 1 000.

Pour se protéger de la rougeole, la seule prévention est la vaccination, avec deux doses de vaccin, des enfants dès 1 an et de tous les jeunes adultes nés depuis 1980. Objectif, atteindre une couverture vaccinale de 95 %, pour enrayer l'épidémie.

Autres actualités sur le même thème